mardi 15 août 2017

Interview de Robert Pattinson avec Deadline



Traduction :

Les cinéastes New Yorkais Joshua et Ben Safdie reviennent dans les rues de la ville qu'ils appellent 'Maison' pour leur cinquième film, Good Time. Cette fois-ci, ils incluent des talents connus comme Robert Pattinson et les nommés aux Oscars, Jennifer Jason Leigh et Barkhad Abdi. Pattinson a eu connaissance du travail des Safdie après avoir vu une image promotionnelle de leur film de 2014, Heaven Knows What. Il a contacté les réalisateurs alors qu'ils montraient leur film au SXSW, en leur disant qu'il voulait travaillé sur leur prochain projet. 

Le thriller, qui a fait ses débuts en Compétition à Cannes en Mai, commence avec un braquage de banque raté fait par deux frères. Après que son frère cadet (Ben Safdie) soit attrapé et envoyé en prison, Constantine Nikas (Pattinson) entreprend une odyssée tordue à travers les enfers de la ville dans une tentative de plus en plus désespérée et dangereuse pour faire sortir son frère de prison. Au cours d'une nuit sous adrénaline, Constantine se retrouve dans une folle descente vers la violence et le chaos, alors qu'il court contre la montre pour sauver son frère et se sauver lui-même, sachant que leur vie est en jeu.



"Quand on a eu l'émail de Rob qui disait 'Faisons quelque chose ensemble,' il n y avait pas de projet," a expliqué Josh Safdie durant une conversation suite à la projection de Good Time au Film Society du Lincoln Center. "[Dans les JT] à l'époque, il y avait deux gars qui venaient de s'échapper de la prison de New York. Nous les regardions et nous supportions ces deux personnes. Lors d'une conversation à ce sujet, nous avons tous convenu que nous voulions faire un film dangereux - et à sensation."

Ils ont envisagé que Pattinson fasse partie de leur thriller de longue date 'Uncut Gems', dont la production débute en 2018, mais il ne correspondait pas à l'environnement particulier du film. Donc les deux frères ont développé une nouvelle histoire avec l'acteur de Twilight à l'esprit, co-écrit par Josh Safdie et Ronald Bronstein. 

Ben Safdie avait développé un personnage handicapé mental pour un autre projet qui n'a jamais vu le jour, mais il l'a réintroduit pour le personnage du jeune frère, Nick. 

Il a ensuite commencé une relation par émail avec Pattinson qui travaillait sur The Lost City of Z. Les deux s'écrivaient dans la peau de Nick et Constantine pour développer leur rapport fraternel. Safdie l'a expliqué : "Rob m'envoyait par émail ses 'lettres' depuis la prison et je répondais comme 'Nick' et ensuite Josh et Ronnie regardaient ces emails. C'est à ce moment là qu'il a fait l'expérience de parler à Nick et moi de lui répondre."

Avant le tournage, Pattinson a raconté qu'il a essayé le maquillage et l'aspect général de Constantine - ou Connie comme on l'appelle dans le film - et se promenait dans les rue de Manhattan à côté de l'appartement de Josh Safdie. Il raconte que les gens en marge de la société l'approchaient, parce qu'il ressemblait à un "drogué", comme il le décrit, ajoutant à propos du tournage de Good Time : "Les lieux ont beaucoup aidé à jouer. Ma compréhension de New York est différente. Je ne le vois pas comme un film sur New York. Cela ressemble à de la science-fiction. Dès le début, lorsque vous jouez un personnage qui est en marge - et pas seulement une version cinématographique du marginal, mais un vrai marginal - on a le sentiment que vous êtes un alien."

[...]

Source

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Aucun commentaire: