dimanche 2 juin 2019

Willem Dafoe parle de sa collaboration avec Robert Pattinson dans The Lighthouse dans une interview avec International Cinephile Society

Il revient notamment sur les propos qu'il a tenu avec Variety concernant leur façon différente de préparer un rôle. 


Extrait de l'interview :

CS : Pouvez-vous parler de votre collaboration avec Robert Pattinson ? Dans une interview avec Variety vous avez évoqué vos différentes approches, et que le réalisateur Robert Eggers "a aimé la tension." Cette tension est-elle quelque chose dont vous êtes conscient lorsque vous faites des scènes ensemble ?

WD : Nos approches sont différentes. Rob Pattinson n'aimait pas répéter. Je n'en ai pas besoin, mais je veux bien répéter. Je pense qu'il avait l'impression que l'impulsion est atténuée ou planifiée. Mais pour moi, si vous répétez et créez une structure, un langage et une intention à votre performance, vous êtes plus flexible quand vous arrivez sur le tournage et vous êtes prêt à faire n'importe quoi, puisque ironiquement, vous l'avez déjà fait. Pour moi, si vous avez déjà une partition, c'est à dire les notes en musique, les pas en danse, vous êtes plus libre de vivre et de réagir à ce qui se passe dans l'instant et même au final à abandonner la partition. Jouer pour moi, c'est toujours trouver l'équilibre entre le lâcher prise et le contrôle. 
C'était un tournage difficile physiquement, donc nous n'avons pas discuté longuement. Nous jouions les scènes et les différences dans nos approches reflétaient les différences des personnages, il n'était donc pas nécessaire que nous ayons une approche uniforme. Je trouve souvent que chaque film nécessite un processus et un type de performance différents. Il n'y a pas de méthode normale pour moi. 


Nouvelle photo de Robert Pattinson et de l'équipe de High Life sur le tournage du film en 2017


Source

Nouvelles photos et vidéos de Robert Pattinson lors de son passage à Cannes - Mai 2019




Nouvelle interview de Robert Pattinson avec Inquirer + 2 nouvelles photos


Traduction de l'interview :

Los Angeles - La carrière de Robert Pattinson post-"Twilight", dans laquelle il se tourne vers les films indépendants, a livré sa meilleure performance à l'écran à ce jour. Dans le drame d'horreur de Robert Eggers "The Lighthouse", qui a été présenté pour la première fois au festival du film de Cannes, Robert et son coéquipier solitaire, Willem Dafoe, ont reçu les éloges des critiques. 

Le film en noir et blanc a gagné le prix de la critique à Cannes pour le meilleur second long métrage de la quinzaine des réalisateurs et de la semaine de la critique. 

Peter Hammond de Deadline a écrit que la performance de Robert était à prendre en compte au moment de la saison des récompenses : "Avec des critiques la proclamant comme sa meilleure performance à l'écran à ce jour, [la compagnie de film indépendant] A24 peut s'en saisir. Les électeurs adorent quand ils voient quelques choses de complètement inattendu de la part d'un acteur, et c'est ce qu'il fait ici."

Durant une pause dans la frénésie Cannoise, Robert s'est assis pour une interview. Il décrit son personnage d'Ephraim Winslow dans ces termes : "Willem Dafoe est un gardien de phare vétéran et je suis son nouvel assistant. Nous effectuons des travaux de maintenance sur un phare, qui est mystérieux, et il se peut qu'il y ait quelque chose de bizarre à propos de l'île."

"J'étais un bûcheron au Canada et cette île est littéralement au milieu de nulle part au large de la côté du Maine. Il essaie d'échapper à son passé. Chaque fois que je l'explique, je ne sais pas de quoi je parle (Rires)."

Extraits de notre conversation :

Pouvez-vous me parler du fait de travailler dans un film où il n'y a que vous et un autre acteur, Willem Dafoe ? 
Je ne savais pas que Willem serait choisi à l'origine. Mais quand il a eu le rôle, je me suis dit, Wow, juste en regardant dans quoi je me lançais. Je savais simplement que cela allait être passionnant et difficile. 

A quel point avez-vous apprécié le côté physique du rôle ?
C'était ridicule. Le premier jour, je creusais une tombe. Il faisait si froid que je ne pouvais même pas enfoncer la pelle (rires). Robert Eggers adore rendre les choses aussi difficiles et réelles que possible. 
Et en soulevant le baril de pétrole dans l'escalier, nous soulevions réellement cette m**de. Je n'ai jamais été aussi en forme de ma vie. Vous n'avez pas à jouer - les éléments vous obligent à être réactif. 

C'est confirmé ! Robert Pattinson sera le prochain Batman !

Après des semaines de rumeurs, c'est désormais officiel, Robert jouera bien Batman dans le prochain film du réalisateur Matt Reeves ! Le film a déjà une date de sortie et il faudra être patient : le 25 Juin 2021 ! 
Matt Reeves envisageant de tourner une trilogie, les prochaines années s'annoncent riches sur le plan professionnel pour Robert !


Traduction de l'article de Variety :
Robert Pattinson est officiellement le nouveau Batman. 

Warner Bros a conclu un contrat avec l'acteur de "Twilight" pour jouer le justicier masqué dans "The Batman". 

Le film de super-héros de Matt Reeves sortira en salle le 25 Juin 2021. Variety a rapporté en premier  le 16 mai que Pattinson était en négociation pour le rôle. Le studio a confirmé ce vendredi qu'il avait signé un contrat. 

La pré-production du film DC Comics de Warner Bros doit commencer cet été. Aucune date officielle de début de tournage pour "The Batman" n'a été fixée pour le moment. 

Reeves, le réalisateur derrière les deux derniers "La planète des singes" a récupéré la réalisation de "Batman" après Ben Affleck en Janvier 2017. Reeves produira "The Batman" avec son collaborateur de "la planète des singes", Dylan Clark. 
[...]


Pour ma part je n'ai jamais vu un film "Batman", se sera une première :) !