mercredi 13 septembre 2017

La bande annonce de Good Time revisitée par "La BA de François"

Une autre façon de voir l'histoire du film 😂



Un autre extrait de Good Time désormais disponible en VOSTFR

On avait déjà pu voir cet extrait lors du Q&A avec Times Talk, le voici désormais sous-titré en français (ça tombe bien j'avais oublié de le traduire ^^) : 



Source

La photo de Robert Pattinson utilisée en couverture de GQ France désormais sans tag

Tout est dans le titre...



Source Via

Brève interview de Robert Pattinson avec 'Le Figaro'

Interview réalisée lors du dernier festival de Cannes :


Good Time et les frères Safdie en une de la Presse Française

Avec la sortie de Good Time dans une semaine, Good Time et les frères Safdie font la une de certains magazines :

So Film :


image host image host image host image host image host image host image host image host image host

Trois Couleurs :



Les scans HQ de l'interview de Robert Pattinson avec le magazine GQ France


image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host image host

Source

Nouvelle interview audio de Robert Pattinson avec RTL

A partir de 6min45 :



Source

Nouvelle interview de Robert Pattinson avec 'Le Point'

Que c'est agréable de voir toutes ces interviews en français :) ! 


L'interview :

Robert Pattinson : "J'aimerais jouer dans une comédie"

À l'affiche de Good Time, l'acteur prouve une nouvelle fois l'étendue de son jeu. Et s'amuse de voir les gens surpris de son talent ! Entretien très franc.

Robert Pattinson rit beaucoup. On ne s'y attendait pas. Comme tout le monde, on l'imaginait mélancolique, distant, taciturne – bref, à l'image du vampire Edward Cullen qui l'a rendu célèbre dans Twilight. Bien sûr, cela fait cinq ans que Robert Pattinson a rentré les crocs, cinq ans qu'il multiplie les performances épatantes et les réalisateurs de prestige : David Cronenberg en 2012 et en 2014, James Gray cette année, Olivier Assayas en 2018… On pourrait croire qu'à ce stade sa réputation serait faite. Mais non. Ainsi qu'il le souligne si joyeusement, à chaque nouveau film, stupeur, tout le monde se rend compte que Robert Pattinson est un bon acteur. Et ultra-sympathique, de surcroît.
Le phénomène n'a pas manqué de se reproduire avec sa dernière métamorphose en date, Good Time, en salle ce mercredi. Sélectionné au dernier Festival de Cannes, ce thriller survolté est signé des frères Joshua et Benny Safdie, un duo prometteur que Martin Scorsese lui-même a pris sous sa protection (il produira leur prochain film). Pattinson y campe Connie, un gentil garçon capable du pire. Pour éviter à son frère Nick, qui souffre d'un handicap mental, d'être interné dans un établissement spécialisé, il l'entraîne dans un braquage de banque. L'argent, dit-il, leur servira à acheter une ferme. Sauf que Nick se fait prendre et emprisonner. Et que, pour le faire évader, Connie prendra toutes les mauvaises décisions possibles – y compris se teindre les cheveux en blond peroxydé ! Ajoutez à cela un visage strié de cicatrices d'acné et une barbe repoussante de crasse et vous obtiendrez un Robert Pattinson si méconnaissable qu'il put arpenter les rues de New York sans qu'aucune midinette ne l'arrête pour un autographe.

Le Point Pop : Votre performance dans Good Time a été saluée à l'unanimité. Ce qui est amusant, c'est qu'à chaque nouveau film tout le monde a l'air de s'apercevoir que vous êtes un bon acteur...
Robert Pattinson : Je me demande à quel point les gens pensent que je suis mauvais pour se montrer aussi surpris à chacun de mes films. Vous croyez que, dans dix ans, ils diront encore : « Waouh, il n'est pas si nul que ça ! » ? (Il éclate de rire.) Mais c'est plutôt bien, non ? C'est super de pouvoir surprendre les gens, ça vous donne beaucoup d'énergie. Ça me met de la pression d'une façon positive.