samedi 13 avril 2019

Vidéo complète du Q&A de Robert Pattinson et Claire Denis au Landmark Theatres à Los Angeles - Le 12 Avril 2019

Le son est un peu faible, mais on comprend quand même bien ce qu'ils disent :)



Via

Vidéos de Claire Denis et Robert Pattinson durant le Q&A au Landmark Theatres à Los Angeles - Le 12 Avril 2019






Nouvelle interview de Robert Pattinson, Claire Denis, Mia Goth et Juliette Binoche avec Total Film


image host image host image host image host

Update : Ajout de la traduction :

Septembre 2018. TF émerge, sans voix, d'une projection de High Life de Claire Denis, une des principales attractions du Festival du Film de Zurich. Une histoire sur des prisonniers dans l'espace filant vers l'abysse, c'est un film de de science-fiction luttant contre les tabous, qui mène à des comparaisons avec 2001 : A Space Odyssey de Stanley Kubrick et Solaris de Andrei Tarkovsky. "Je ne pense pas avoir vu un film comme celui-ci auparavant," déclare Denis, bien consciente qu'elle plonge le public dans l'inconnu.

Cela fait 4 mois depuis que TF a rencontré l'espiègle Denis, âgée de 72 ans, à Paris, à la célébration annuelle du cinéma Français, UniFrance. Avec un casting international porté par Robert Pattinson et tourné en Allemagne et en Pologne, High Life n'est pas votre film français typique. Marquant les débuts de Denis en anglais - son film de vampire en 2001, Trouble Every Day, était partiellement en anglais, partiellement en français - et il y a une bonne raison pour cela. "Dans un vaisseau spatial vous ne parlez pas français," dit-elle sans artifice. "Vous parlez anglais ou russe."

Un projet qu'elle garde au chaud depuis 15 ans, Denis devait au départ travailler avec l'auteur de White Teeth, Zadie Smith et son partenaire Nick Laird, mais ils se sont rapidement séparés. "Nous étions opposés sur tout," a raconté Denis plus tard lors d'une conférence de presse à New York. "Nous ne partagions aucun mot." (Smith voulait même changer le titre pour 'A New Life'). A la place, Denis a fait équipe avec son fidèle co-scénariste Jean-Pol Fargeau, qui a consulté l'astrophysicien spécialisé en trou noir et en physique des particules, Aurélien barrau.

Interview de Robert Pattinson et Claire Denis avec AP


Traduction française :

New York (AP) - Claire Denis guidait Robert Pattinson à travers un trou noir.

Les deux étaient dans un studio à Cologne, en Allemagne, tournant une scène pour la curiosité spatiale de Denis "High Life," tandis que la vénérable cinéaste française criait des descriptions ("Maintenant divises toi comme une crêpe!") de la distorsion temporelle que le personnage de Pattinson était peut-être entrain de voir. Pattinson avait du mal à suivre.

"Je pleurais littéralement de rire. Tout le monde était très sérieux et j'avais les larmes aux yeux," se rappelle Pattinson.  "Se diviser comme une crêpe ? je me disais, 'Mais de quoi parles-tu ?"

"Je me souviens de 'l'effet spaghetti,'" ajoute Denis avec un sourire. "L'effet spaghetti, se produit avant l'effet Pancake."

Aussi disposé que Pattinson a être étiré et déformé par les réalisateurs les plus aventureux dans des films, "High Life" - une énigme cosmique impulsée par les fluides corporels et la solitude infinie - est une nouvelle frontière pour lui. On pourrait en dire autant de Denis, la réalisatrice énigmatique et respectée de "Chocolat" et "Beau Travail" qui fait ses débuts en anglais dans "High Life".

Ensemble, ils forment un duo fascinant et curieux qui, malgré leurs origines éloignées semble vibrer sur la même fréquence.

"Je suis paresseuse. J'adore rester au lit tout le temps, lire, nager, ne rien faire. Et pourtant, faire des films est la meilleure chose qui me soit arrivée dans ma vie, avec l'amour et le sexe," dit Denis. "Faire des films a quelque chose de spécial, en particulier pour une personne très paresseuse. Si j'étais une personne très performante, très active, je ne prendrais pas de plaisir à faire des films. Les films sont fait pour les gens qui ne veulent rien faire."


Interview de Robert Pattinson et Claire Denis avec Huffpost


Traduction française :

Au cours des sept années qui se sont écoulées depuis la fin de la saga Twilight, Robert Pattinson a réussi à se défaire de ses racines de tombeur. De "The Lost City of Z" à "Good Time", les récents rôles de l'acteur sont calmes, énervés, singuliers, son jeu ardent défie le charme sans effort attendu de la plupart des stars de cinéma. De nos jours, Pattinson ne fait rien pour préserver la manie qu'il nourrissait autrefois en étant le vampire adolescent le plus adulé du continent américain.

Exemple : "High Life," le nouveau film de science-fiction hypnotique avec Juliette Binoche qui porte le sperme de Pattinson dans le creux de ses mains. Bella Swan ne le ferait jamais.

"High Life", qui a fait ses débuts lors d'une sortie limitée la semaine dernière et qui s'étend dans plus de cinémas le 12 avril, est la dernière rêverie de Claire Denis, la réalisatrice française de 72 ans connue pour ses portraits psychologiques intimes comme "Beau Travail," "White Material" et "Let The Sunshine In." Pattinson joue Monte, un prisonnier à bord d'un vaisseau naviguant vers un trou noir.

Monte fait partie d'une poignée de condamnés à mort qui se sont portés volontaires pour exécuter leurs peines dans l'espace - une mission suicide cosmique qui pourrait générer de vagues avantages pour le développement durable de la Terre. La science n'est pas essentielle. C'est le mélodrame sur le vaisseau qui garde High Life a flot - en particulier la Fuckbox, une pièce sombre dans laquelle les passagers chevauchent une chaise avec un gode en métal pour chercher le plaisir. C'est l'un des nombreux détails qui font lever les sourcils et qui alimentent le brio du film et confirment le penchant de Pattinson pour le bizarre.

Denis est fan de Pattinson depuis qu'elle a emmené sa nièce voir Twilight en 2008. ("J'adore les histoires de vampire", dit-elle, en ayant fait un elle même qui s'appelle "Trouble Every Day".) Maintenant le duo plaisante facilement, même s'ils insistent pour dire qu'ils n'ont pas beaucoup communiqué durant le tournage. Alors que Denis mangeait des bagels et que Pattinson était assis avec une cigarette électronique à côté de lui, nous avons passé en revue plusieurs grands moments de "High Life" dans les bureaux du distributeur A24 à New York la semaine dernière.


Nouveaux portraits de Robert Pattinson et Claire Denis durant la promo de High Life à New York - Le 4 Avril 2019