vendredi 31 octobre 2014

Interview de Robert Pattinson avec Dork Shelf - TIFF- (Vidéo vostfr)

Version VOSTFR




Traduction et Upload Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Vidéo originale et Traduction ci dessous







A 0.25 - 2.38

Journ: Donc bien sûr ce film est une satire et les choses vont être un peu caricaturées. Mais ceci dit LA est un endroit assez bizarre mais parmi les gens que vous connaissez avez vous des choses comme celles que fait Julianne.

Rob: Pas vraiment pour mon rôle. C'est marrant car au début je trouvais ça familier pour Havana mais après l'avoir fait je me suis dit que non. Mais ceux sont des archétypes ces personnages. J'ai l'impression d'avoir rencontré des tas de gens comme Julianne chez les actrices.

Journ: Bruce Wagner a lui aussi été chauffeur de limousine. Avez vous passé beaucoup de temps avec lui pour développer ce rôle?

Rob: Non pas beaucoup de temps. ... C'était un rôle étrange car c'est un peu un transfert pour lui . Sur le papier , le rôle était assez vague. Il savait des tas de... Je ne pouvais rien construire tant que je ne voyais pas les gens faire des trucs. Surtout dans les scènes avec Julianne. Principalement avec Mia. C'était tellement difficile de savoir comment elle allait le jouer. Ou ce qu'elle aller ressentir avant d'arriver sur le plateau. Dès que j'ai fait une scène avec elle, j'étais... ça a toujours été marrant. C'est effrayant d'arriver pour un rôle avec aucune idée de comment le jouer. Ne serait ce que vaguement. Mais oui c'est assez excitant en même temps.

Journ: Et vous avez déjà travaillé avec Cronenberg auparavant . Cette fois ci c'est de l'humour un peu noir. Avez vous plus apprécié cela ou est ce côté plus marrant qui vous a attiré chez lui ?

Rob: Oui... tellement bizarre....Je trouve que ces deux films le sont. Je pense que Cosmopolis ... la raison pour laquelle j'ai voulu faire Cosmopolis c'est parce qu'il est si marrant et peu de gens ont trouvé que ce film était marrant. Mais.. je ne sais pas...il y avait un sens de l'humour d'une façon bizarre. Mais oui c'est bien plus accessible. Je pense .... car on peut plus reconnaître les personnages. Tous ceux dans Cosmopolis ne parlaient pas un anglais normal. C'était plus du Shakespeare.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

source  via  via 


Aucun commentaire: