vendredi 31 octobre 2014

Interview de Robert Pattinson avec CTV News - TIFF (Vidéo + Traduction)

nom de l'image
[Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo]

Journ: J'ai toujours trouvé ça aventureux les gens qui travaillent avec David Cronenberg. Mais vous l'aviez déjà fait auparavant. Mais qu'avez vous fait pour avoir ce script cette fois ci?

Rob: Je suis toujours super excité. Je dit que je suis toujours super excité alors que ça n'est arrivé qu'une fois. Mais oui deux semaines après la sortie de Cosmopolis, il a dit "Tu veux faire le prochain?" et j'ai dit oui avant même de lire le script et j'ai tenté d'imaginer car c'est un mec génial et calme et voir ce script qui est vraiment explosif. Je peux très bien l'imaginer en train de faire ces trucs explosifs avec joie. C'est marrant de voir des gens comme ça.

Journ: Et rien que le casting. Ces personnages sont tous en train de perdre la tête alors que votre personnage de Jérôme est quasiment normal comparé aux autres.

Rob: Oui assez. J'ai trouvé ça et puis en regardant le film après, on voit qu'il est aussi complétement amoral. Il a une petite amie juste parce que Havana est célèbre. Pourquoi pas?

Journ: Oui quand vous avez lu cette scène et que vous avez vu que ce serait juste Julianne Moore et vous et que ça allait être cette conduite provocante et c'est assez comique quand vous voyez la voiture bouger.

Rob: Je ne l'avais pas encore vu. Je crois que je n'avais jamais autant ri. C'était une des choses le plus ridicules que j'ai pu faire. La scène de séduction. Julianne est incroyable. Mais elle faisait la scène et je pouvais la voir dans le rétroviseur et il faisait tellement chaud. Je devais prétendre que je la conduisais en ville. C'était une des choses les plus étranges que j'ai dû faire de toute ma vie. C'était vraiment très marrant.

Journ: Il est évident que le casting est génial et que le réalisateur est super. On a ce film bizarre qu'on a par moment du mal regarder vu sa vision d'Hollywood. Selon ce que vous connaissez sur Hollywood. Y a -t-il des similitudes? Voyez vous cela ?

Rob: C'est un métier où soit vous l'êtes ou alors vous êtes avec des gens qui sont sans emploi genre 99% du temps. Si vous avez perdu votre travail et que vous n'en avez plus et que vous aviez un emploi normal, c'est la chose la plus stressante au monde. Mais si vous êtes avec des gens qui sont sensibles et vulnérables et qu'ils n'ont pas de jobs et qu'ils ne savent pas de quoi sera fait leur futur, ils deviennent fous?

Journ: Votre famille s'est elle inquiétée de vous voir devenir acteur?

Rob: Oui quand je psychotais à propos de ça car je n'arrivais pas à avoir des rôles. Je disais "Je déteste ça". Ils disaient "Oh mon dieu mais change de branche alors". Et je disais "Je ne déteste pas tant que ça".

Journ: Donc en partant des divers personnages que vous avez incarné pour vos différents rôles. Y a t-il un type de rôle que vous aimeriez avoir?

Rob: Dès que j'ai un rôle, je ne sais pas comment le jouer. Ca fait un peu partie de votre vraie vie tentant de briser quelque chose . Oui c'est un peu comme des barrières pour votre confiance en soi. Vous devez devenir quelqu'un de plus grand que vous ne l'étiez avant votre précédent rôle. Je ne sais pas. Je n'ai aucune idée précise de ce que je veux faire.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Source Via



Update :
en version You Tube



Source : via @Melcitron via RPLife Thanks Tainah for You tube version

Aucun commentaire: