dimanche 14 septembre 2014

Interview complète de Robert Pattinson avec ETalk - Press Junket TIFF - Vidéo vostfr

Versions VOSTFR

Interview Complète





Traduction et Upload Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Extrait




Traduction et Upload Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Vidéo Originale et traduction ci dessous






A 0.00 ' 0.18

Dans une version plus jeune de vous même, la célébrité et la validation peuvent être mutuellement exclusives donc comment avez vous Robert réussit à vous tenir éloigné de ces pensées?

Rob: Elles sont tellement bizarres les personnes qui l'ont. Vous pouvez les rendre heureuses et vous ne savez même pas pourquoi.

A 0.27 - 0.35

Journ ; Qu'est ce qui dans son travail ou chez lui qui fait que vous voulez toujours travailler avec lui constamment?

Rob: Sa confiance sur le plateau veut qu'on retrouve cette sensation à nouveau.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Update : Ajout de l'interview complète :



Jou: Donc j'ai parlé avec David Cronenberg ce matin et il a fait de grandes louanges de vous. C'est la 2ème fois que vous travaillez ensemble donc qu'est ce qui dans son travail ou chez lui qui fait que vous voulez toujours travailler avec lui constamment?

Rob: Rien que le fait de faire Cosmopolis a changé ma façon de voir ma carrière. Rien que le fait de croire un peu plus en vous. Je ne ... je ne sais pas comment mais sa confiance sur le plateau veut qu'on retrouve cette sensation à nouveau.

Jou: Quel genre de réalisateur est David Cronenberg? Puisque vous avez travaillé avec lui par deux fois.

Rob: Il m'a rendu confiant avec son expérience. Il est très ouvert. Il ne sait pas exactement comment il veut raconter une histoire ou faire un film au début et il permet que ça se développe de manière organique.

Jou: Est ce flippant en tant qu'acteur?

Rob: Oui. C'est très bizarre surtout avec Cosmopolis. C'était un script où il y avait tant de répliques. Je n'ai fait aucune journée de répétition. Je n'en ai même pas parlé avec lui avant. La semaine avant je voulais... j'ai supposé qu'il pensait que je savais ce que je faisais et il m'a dit "Tu veux en parler" et j'ai dit "Oui".

Jou: "Fais ton truc".

Rob: C'est arrivé la 1ère semaine et il essaie véritablement de laisser les choses se faire. C'était la même chose pour ce film.

Jou : Le film est bien plus qu'un hommage aux films donc qu'espérez que le public retienne de ce film après l'avoir vu....

Rob: Je ne sais pas. Je pense que c'est savamment marrant... je ne sais pas... tout le monde dit que c'est lugubre et sombre de la même façon que pour Cosmopolis mais je trouve que c'est assez compatissant. La performance de Julianne est incroyable et elle est tellement détaillée. C'est l'une de ses performances que je préfère.

Jou: Et vous vous rendez compte de certaines choses après.

Rob: Oui elle a réussi un tour de maître. C'est tellement marrant. Cette femme dans la vraie vie serait la raison même pour laquelle elle n'a pas d'amis. Elle est complétement détestable et insupportable . Mais grâce au charisme de Julianne, vous ne la détestez absolument pas.

Jou: Oui je vois. La moralité de la célébrité est au coeur de ce film et je dirais que vous même vous êtes énormément célèbre. Quelle est votre position à ce sujet et sur l'obsession que notre culture a vis à vis de la célébrité?

Rob: Je ne sais pas. Je pense que c'est juste une identité qui obsède beaucoup de gens et ils veulent ça pour eux même car ils ne savent pas ce qu'ils sont censés faire surtout pour les jeunes gens. C'est une façon intelligente de s'en sortir. C'est la seule façon de s'en sortir. Et quand vous voyez les gens dire .. il y a cette politique dans une école d'enfants qui dit "Vous pouvez être à la tête de 500 entreprises, remporter un Prix Nobel ou être quelque chose comme l'assistant d'une célébrité" et 75% des gens choisissent l'assistant d'une célébrité. Vous vous dites que c'est de la folie pure. Quelqu'un a vraiment bien ouvert la brèche.

Jou: Dans une version plus jeune de vous même, la célébrité et la validation peuvent être mutuellement exclusives donc comment avez vous Robert réussit à vous tenir éloigné de ces pensées? Car vous êtes une personne normale qui a gardé les pieds sur terre.

Rob: Vous n'avez aucune validation de quoi que ce soit dans la célébrité . Vous avez des tas de...

Journ: Vous obtenez quoi?

Rob: Vous... vous... je ne sais pas. Vous ne pouvez pas vous permettre de vous croire important. Ca dépend comment vous l'utiliser. Vous pouvez l'utiliser .. vous pouvez faire en sorte que....Elles sont tellement bizarres les personnes qui l'ont. Vous pouvez les rendre heureuses et vous ne savez même pas pourquoi..

Jou: Oui rien que le fait de signer un bout de papier.

Rob: C'est un truc assez troublant psychologiquement parlant.

Jour: Pour finir, vous avez tourné pas mal de film au Canada , à Vancouver par exemple. Est ce que vous vous sentez un peu comme à la maison? Le Canada a t-il une petite place dans votre coeur?

Rob: J'adore Toronto surtout l'été. Et j'y reviens tous les hivers. J'adore tourner l'été. J'aimerais faire un film ici l'été.

Jour: Oh super et nous espérons vous voir revenir. Ravie de vous avoir vu. Félicitations pour le film.

Rob: Merci. 

 Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Version Youtube

Aucun commentaire: