dimanche 2 juin 2019

Willem Dafoe parle de sa collaboration avec Robert Pattinson dans The Lighthouse dans une interview avec International Cinephile Society

Il revient notamment sur les propos qu'il a tenu avec Variety concernant leur façon différente de préparer un rôle. 


Extrait de l'interview :

CS : Pouvez-vous parler de votre collaboration avec Robert Pattinson ? Dans une interview avec Variety vous avez évoqué vos différentes approches, et que le réalisateur Robert Eggers "a aimé la tension." Cette tension est-elle quelque chose dont vous êtes conscient lorsque vous faites des scènes ensemble ?

WD : Nos approches sont différentes. Rob Pattinson n'aimait pas répéter. Je n'en ai pas besoin, mais je veux bien répéter. Je pense qu'il avait l'impression que l'impulsion est atténuée ou planifiée. Mais pour moi, si vous répétez et créez une structure, un langage et une intention à votre performance, vous êtes plus flexible quand vous arrivez sur le tournage et vous êtes prêt à faire n'importe quoi, puisque ironiquement, vous l'avez déjà fait. Pour moi, si vous avez déjà une partition, c'est à dire les notes en musique, les pas en danse, vous êtes plus libre de vivre et de réagir à ce qui se passe dans l'instant et même au final à abandonner la partition. Jouer pour moi, c'est toujours trouver l'équilibre entre le lâcher prise et le contrôle. 
C'était un tournage difficile physiquement, donc nous n'avons pas discuté longuement. Nous jouions les scènes et les différences dans nos approches reflétaient les différences des personnages, il n'était donc pas nécessaire que nous ayons une approche uniforme. Je trouve souvent que chaque film nécessite un processus et un type de performance différents. Il n'y a pas de méthode normale pour moi. 


Aucun commentaire: