samedi 18 novembre 2017

Interview vidéo de Robert Pattinson et Josh Safdie aec ODENtertainment

...Où comment bien commencer une interview avec une histoire de pet ! 



Traduction :

Robert : Ce kiné en Allemagne a dit que ce n'était pas mon dos, il a dit 'vous avez des gaz bloqués dans votre intestin, ça peut faire des années'... Désolé. 
Journaliste : Pas de soucis, ça va être le départ de notre interview vous parlant de...
Robert : de pets coincés depuis 7 ans. 
Josh : Comment tu t'en es débarrassé ?
Robert : En poussant sur mon estomac. 
Journaliste : C'est la façon la plus étrange de commencer une interview... Rob vous disparaissez complètement dans ce rôle, j'ai du mal à croire que personne ne vous ait reconnu. Comment est-ce possible ?



Robert : Je ne sais pas vraiment, je pense que d'une manière générale, si vous avez l'air vraiment vraiment sale, les gens vous évitent. On avait l'air original comme équipe de tournage, on dégageait beaucoup d'énergie négative donc ça faisait fuir les gens. 
Journaliste : Vous tourniez d'une manière différente que d'habitude, car j'ai entendu que vous dirigiez en envoyant des SMS à un moment donné. 
Josh : Dans la scène du métro. 
Journaliste : Comment ça fonctionne ? Je n'ai jamais entendu parlé de cette technique avant. 
Josh : Je ne l'avais jamais fait avant, nous étions dans le métro et il y avait une caméra en 35 mm, plus grosse que celle avec laquelle nous tournons en ce moment et c'était l'heure de pointe. Rob était dans le métro et la dernière chose que vous voulez c'est d'exposer ce que vous filmez et le sujet que vous filmez, car tout le monde commence à regarder et ce personnage est censé être en fuite et se cacher constamment. Donc je me suis dit que si j'allais vers lui et que je commençais à lui parler ça ruinerait l'illusion, donc j'ai décidé de commencer à lui envoyer des messages, ça semblait intuitif. Et Heureusement il pouvait recevoir les messages, la caméra commençait par se pointer sur moi et je regardais le cameraman et lui disait d'enregistrer et il se tournait et filmait Rob. Mais c'était seulement cette fois-ci, je n'ai pas fait tout le film en envoyant des messages. 
Journaliste : Ça aurait été génial. 
Josh : Imagine que je ne te parle jamais et que je te communique la direction à prendre que par message. Parfois je trouve que d'envoyer un message... J'ai certains amis avec qui nos conversations durent 45 minutes, donc parfois je décide que ce sera plus économique si j'écris simplement ce que j'ai besoin de dire. 
Journaliste : Connie est tellement doué pour réfléchir rapidement dans ce film, je veux dire, il apparaît dans la vie des gens et ruine leur vie en même temps, mais il est doué pour réfléchir rapidement, se décider et faire les choses. Comment-êtes vous tous les deux ? Êtes-vous doués pour prendre des décisions comme ça au pied levé et pour changer les choses sur l'instant pour réagir à ce qui se passe autour de vous ?
Robert : Parfois oui, je réagis vite si quelqu'un me dit que ça a besoin d'être fait, mais je suis mauvais pour prendre des décisions si je dois décider ce qui a besoin d'être fait. Si quelqu'un me le dit je peux réagir vite, mais de mettre en place mes propres idées me paralyse complètement. 
Josh : Oui, quand vous les dirigez, vous devez...J'ai toujours été, j'ai toujours essayé... je veux dire, si vous saviez ce qui se passe dans ma vie en ce moment, vous diriez que j'improvise. 
Journaliste : En parlant de passer un bon moment, nous passons toujours du bon temps quand nous allons à un match de foot et nous faisons une émission pour la première ligue chaque semaine, où on demande à des stars de cinéma de nous donner leur prédictions sur les prochains matchs. J'ai demandé à Harrison Ford il y a quelques semaines et il n'a pas voulu me dire qui était son équipe préférée, apparemment seul lui et l'équipe doivent savoir. 
Robert : C'est amusant de vouloir garder ça privé. 
Journaliste : Robert vous êtes un Gooner non ? 
Robert :Oui. 
Josh : Qu'est ce qu'un Gooner ?
Journaliste : C'est un fan d'Arsenal. 
Josh : J'ai grandi en regardant le football, mais le seul sport que je suis c'est le basketball américain. 
Journaliste : On va vous demandez de faire une prédiction. 
Josh : Je direz simplement ce qu'il dira. 
Journaliste : Il y a un gros derby entre Arsenal contre Spurs. 
Josh : 4 à 0. 
Journaliste : Merci, pour qui ?
Josh : Arsenal. 
Journaliste : Je suis sûre que c'est la bonne réponse. Robert ?
Robert : 3-1, non, 2-1, non...
Journaliste : Donnez simplement toutes les combinaisons possibles. Essayons un autre, il y a aussi Manchester United contre Newcastle, selon vous quel sera le score ?
Robert : Newcastle 4 à 0. 
Journaliste : Wow, Josh vous voulez donner une prédiction à l'aveugle ?
Josh : Bien sûr, je vais dire : Newcastle 2 à 1. 
Journaliste : Nous verrons bien si vous avez raison. Rob devrait avoir raison, il a fait toutes les combinaisons. 
Josh : Il est doué pour faire des prédictions, parfois malheureusement. 

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Aucun commentaire: