lundi 3 juillet 2017

Nouvelle photo de Robert Pattinson dans la peau de Connie Nikas en couverture du magazine Film Comment

Le magazine américain Film Comment a dédié la couverture de son édition du mois de Juillet/Août à Robert Pattinson & Good Time ! Nous aurons également le plaisir de découvrir une nouvelle interview de Robert :


image host

On découvre également une nouvelle photo du film sur leur bannière twitter :
image host

Le magazine a publié sur son site un extrait de l'interview :
Traduction :

Peu de temps après la première mondiale de Good Time à Cannes, sa star, Robert Pattinson, peut finalement s'asseoir un moment pour une interview dans un hôtel de la Croisette. Il était affable, réfléchi et parlant comme un passionné de film. 

Quel est votre film préféré de Claire Denis ?
J'adore vraiment 'S'en fout la mort'. Je ne savais pas qui elle était avant d'avoir vu White Material, quand je tournais un des films Twilight. C'était sur cette chaîne du câble à Baton Rouge. J'ai été transfiguré. 

Parlons de Good Time. Votre personnage, Connie, est presque comme un acteur dans sa vie, un métamorphe. Et il jauge tout le monde. 
Il a une compréhension innée de ce que les gens veulent. Et il est habile - il est très bon pour détourner l'attention. Quand nous l'avons d'abord développé, ils voulaient vraiment faire en sorte qu'il soit un peu mystique. Il ne comprend pas vraiment ce que c'est. C'est un solitaire et plus vous vivez dans l'isolement, plus vous développez une vie unique et fantaisiste dans votre tête. Je pense qu'il raconte des histoires plutôt que des mensonges. Quand il parle au policier à l'hôpital, j'imaginais qu'il ne mentait pas. L'immédiateté était vraiment la partie intéressante pour moi : il n'a pas à penser, c'est tellement instinctif. 

Quand vous travaillez sur un personnage, vous demandez-vous pourquoi il est comme cela ?
J'aime les choses que l'on ne connaît pas et c'est comme de sauter d'une falaise pour voir ce qui va se passer. Il y a certains éléments du personnage avec lesquels , en tant que personne, vous n'êtes pas d'accord. Cela veut dire que vous savez que vous êtes au bon endroit, qu'il se passe quelque chose de bien et que vous n'êtes vraiment pas dans votre zone de confort. 

Avec quoi n'étiez-vous pas d'accord ?
La première scène que nous avons tourné était lorsque je sors [le frère de mon personnage] Nick de sa séance de thérapie. Nous étions dans un hôpital lorsque nous la tournions et il y avait beaucoup de personnes handicapées mentales autour de nous et Josh disait "Dis : C'est ce que tu penses être ?" et je disais "Je ne veux pas dire cela ! C'est foutrement dingue de dire cela." Et en fait c'est ça le truc : il refuse d'accepter qu'il y a quelque chose qui cloche chez son frère, simplement parce que c'est son frère. Il y a certainement une tendance narcissique là dedans et je sais aussi que c'est une chose typique chez les criminels. Il y avait sans aucun doute quelques autres moments...

Source

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Aucun commentaire: