jeudi 12 février 2015

Nouvelle Interview de Robert Pattinson avec Reuteurs - Press Junket LIFE - Berlinale 2015 (Vidéo + Traduction)

Robert Pattinson parle de la célébrité, 50 nuances de Grey et de l'avenir

Robert Pattinson, qui est au festival du film de Berlin avec "LIFE" d'Anton Corbjin explique pourquoi il ne peut pas rester assis dans la salle durant les projections des avant-premières et parle de son passé, son avenir et de son lien avec "50 nuances de Grey".

Berlin , Allemagne (9 février 2015) (Reuteurs) - L'acteur Britannique, Robert Pattinson, a assisté à une press junket ce mardi (10 février) après avoir lancé son nouveau film, "LIFE" d'Anton Corbjin au festival du film de Berlin.

Cependant, contrairement aux autres personnes sur le tapis rouge, Pattinson n'était pas assis dans la salle durant la projection du film.

"En fait, je ne l'ai pas regardé hier soir," a t-il admis.



"Car après Cannes, je me suis littéralement... J'ai l'impression d'avoir perdu quelques années de ma vie à regarder des projections, juste m'asseoir là avec votre cœur qui se déchire à l'intérieur de votre poitrine. Je ne peux plus le faire donc je vais probablement le voir demain. Donc ouais, je ne sais pas quelles ont été les réactions. Je suis dans une sorte de transe durant tout ce temps, mais ouais, les gens semblent avoir appréciés. Il y'a eu de bons applaudissements et tout."

Pattinson qui a attiré l'attention du public pour la première fois en jouant l'infortuné Cédric Diggory dans "Harry potter et la coupe de feu" en 2005. Cependant, c'est en 2008 qu'il a explosé sur scène en jouant Edward Cullen dans "Twilight".

En lui demandant s'il avait eu une idée de ce qu'allait être la réalité de la gloire avant "Twilight", il a répondu :

"Je ne sais pas ce que je pensais que ça allait être. Je veux dire, c'est étrange, j'ai toujours le sentiment de faire les mêmes choses. Je veux dire, je suppose qu'avant "Twilight", j'auditionnais simplement pour absolument tout, pour essayer d'avoir quelque chose, donc je suppose c'est une carrière un peu différente, mais je veux dire, après c'est assez rare que je trouve quelque chose que non seulement j'aime mais où je sens que je peux ajouter quelque chose ou le faire, donc ça consiste vraiment à essayer de trouver quelque chose à faire."


"Ça me surprend toujours quand un scénario arrive et que je me dis, "Oh!". Je viens juste de signer pour "Brimstone" - c'est juste un petit rôle mais j'étais si surpris que ce rôle soit...J'avais vraiment une idée de comment le faire et je me dis toujours 'Oh, d'où est-ce que cette idée vient ?' Je suis toujours surpris d'avoir des idées, donc ouais, c'est une carrière un peu étrange," a t-il ajouté. 

Le prochain grand film de Pattinson après 'LIFE' au festival du film de Berlin sera l'avant-première mondiale de '50 nuances de Grey', avec Jamie Dornan. Étrangement, l'auteur du best-seller est censé avoir basé son livre sur le film 'Twilight', et donc le héro culte Christian Grey est basé sur l'interprétation de Pattinson du vampire Edward Cullen. 

"C'est assez étrange et je connais bien Jamie aussi. Je connais Jamie depuis 10 ans, donc... je veux dire, je pense...J'ai pas lu le livre, mais je pense que cela doit être très très différent. Je ne vois pas comment ça peut marcher si ce n'est pas différent. C'est incroyable que ce soit ces fans. Elle...Elles... Il y a une sorte de lien profond entre un tas de gens et je n'ai jamais vraiment compris, vous savez, ce que c'est. Mais vous pouvez le voir, même à la première la nuit dernière, cette femme va aux premières et autres promos depuis des années. C'est juste très étrange," a dit Pattinson. 

Pattinson est un habitué des festivals de films européens depuis ces dernières années, choisissant des rôles éloignés d'Edward Cullen dans "Twilight". Cependant, alors que les fans de "Twilight" sont toujours là et qu'à Berlin des filles ont campé dehors depuis le début de la matinée de la première pour essayer de rencontrer leur idole, Pattinson dit que "ça c'est calmé"

"J'avais l'habitude... j'avais l'habitude que ça m'atteigne vraiment et je suis devenu beaucoup plus calme récemment. De plus, j'ai passé plus de temps à Londres et c'est complément différent à Londres. Si quelqu'un demain une photo à Londres et que vous dites "non", ce n'est pas... La plupart du temps, à L.A surtout, les gens se disent "Pourquoi ?", vous savez, je me dis :"Vraiment ? Vous voulez que j'explique pourquoi ? Je vais juste faire une photo alors." A Londres, les gens ne le font pas vraiment, donc c'est un peu différent, mais ouais, ça c'est sans aucun doute calmé." a t-il raconté. 

Bien sûr, il ne veut pas commenter l'endroit où il serait dans 10 ans, il a admis :

"Dans les années à venir... je sais juste qu'après l'année dernière où deux de mes films, un est tombé à l'eau et l'autre a été repoussé à cette année, j'ai fini par en quelque sorte juste attendre pour un travail pendant une éternité, donc je me suis dis, 'Ok, je dois agir, je n'aurai plus jamais une année comme celle là à nouveau. Je vais être beaucoup plus prolifique concernant mon taux de productivité.' Car je pense que, je vais avoir 30 ans et vous vous dites 'Argh ! Je dois faire plein de choses !' Donc je vais être incontestablement plus productif."

LIFE a été projeté au festival du film de Berlin dans le cadre de la Sélection Berlinale Special.

Source Via

Traduction Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Update : Ajout de la vidéo de l'interview :



Source/Via/Via

1 commentaire:

vanouille a dit…

Rob qui veut faire plus de film ça c'est cool. C'est vrai que l'année dernière il n'a pas eut beaucoup de tournage.
Le film qui ait tombé à l'eau je suppose qu'il parle d'Idol's Eyes, je pensais suite à la dernière interview d'Assayas qu'il allait finalement ce faire à moins que Rob n'est pas encore au courant ou qu'il ne le fait plus finalement. Il reste plus qu'à attendre pour le savoir lol