jeudi 4 septembre 2014

Kristen Stewart mentionne Robert Pattinson et la célébrité dans une nouvelle interview avec le magazine Obsessions

Il y a six ans, Warrior Kristen fêtait ses 18 ans et attendait en trépignant d'impatience la sortie du premier épisode de Twilight, dont elle partageait l'affiche avec celui qui, lentement, était entrain de devenir son boyfriend: l'acteur Robert Pattinson. En cinq épisodes, Twilight a brutalement rendu Kristen et Pattinson plus célèbres que le pape et les Beatles réunis, et nous a tenus au courant de toutes les rumeurs sur leur histoire jusqu'à ce qu'elle s'autodétruise en 2012.

Chaque fois que Kristen roule une pelle à un mec (ou à une fille), cela devient dans l'instant même plus important que la Syrie ou le taux de chômage. "Je pense que Robert et moi, ou Justin Bieber, avons essuyé les plâtres d'une forme neuve de surexposition. Peut-être que ça n'a jamais été aussi loin avant nous. La vitesse à laquelle les rumeurs se propageaient... Inimaginable. J'ai développé depuis une haine tenace envers la technologie."

Être la créature d'un outil et ne pas l'aimer. Manipuler une ampoule qui à la fois t'éclaire et te brûle. Tout devoir au monstre que tu nourris et qui te tue. "Nous, on voulait juste être acteurs, mais le succès est arrivé à un moment de l'histoire où la célébrité est considérée comme un truc plus sexy et désirable que le bonheur. C'est ça qui a rendu les choses bizarres. Personne n'accepte que tu doutes une seconde de la célébrité: 'Hey, on t'as mis là, c'est nous qui t'avons fait célèbre, alors maintenant donne nous ce qu'on te demande.' Ce sentiment d'avoir été choisie pour eux et de devoir me sacrifier pour eux a occupé pas mal de mes pensées, trop longtemps."

Pour lire les scans à la source
Merci à Fa' pour l'info

Aucun commentaire: