vendredi 12 septembre 2014

Anton Corbijn parle de Life et Robert Pattinson dans une interview avec Dazed (Traduction)

Dans vos films vous avez dépeint des hommes talentueux qui se sont éteints jeunes - Ian curtis dans "Control" et maintenant James Dean et le photographe Dennis Stock. Êtes-vous intéressé par la façon dont le mythe c'est construit autour de ces gens ?

Anton Corbjin : En fait, je les dévoile car je les rapporte toujours à la vie normale. En photographie, je peux imaginer que les gens pensent que je fais des images iconiques, mais avec les films je ne pense pas que ce soit le cas. Le film avec James Dean parle en fait du photographe. C'est le rôle principal, ils partagent le temps à l'écran. J'ai eu une expérience similaire quand j'étais jeune en Hollande. Je suis devenu le photographe de quelqu'un qui est devenu la plus grand rock star que nous avons eu la bas (Herman Brood), donc c'était intéressant de voir comment cet équilibre fonctionne quand je pensais que je l'aidais et qu'il pensait probablement qu'il m'aidait. C'est la même chose avec cette histoire.

Est ce que le casting de Robert Pattinson et Dane DeHaan dans votre prochain film Life a été facile ?

Anton Corbjin : Dane ne voulait pas me rencontrer au début, car il ne se voyait pas lui même dans la peau de James Dean. Mais il a été convaincu par un ami commun et a dit oui à la fin. Il est fabuleux, un très bon acteur. Rob était intéressé par le film car il voulait vraiment prouver ce qu'il vaut et pour moi c'était génial pour ce rôle. Si vous regardez les rôles qu'il a choisi - comme ceux avec Cronenberg - il veut vraiment faire des choses très différentes, des films non-traditionnels et sortir de cette case.

Traduction Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Aucun commentaire: