lundi 11 août 2014

Nouvelle interview de Robert Pattinson avec Film 4 - Press Junket UK (Vidéo vostfr)

Vidéo VOSTFR



Traduction et Upload Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Vidéo originale et traduction ci dessous







David explique que le synospis du film est simple: il s'agit de l'histoire d'un mec qui tente de récupérer la voiture qu'on lui a volé. L'histoire suit donc le développement de la relation entre le personnage de Rob et celui de Guy. L'effondrement économique vu dans ce film nous présente ce qui aurait pu mal tourner.

Guy mentionne à nouveau le 2ème jour de tournage où il a vu les rush d'une scène de Rob et il l'a trouvé fantastique. Il l'a vu vulnérable dans la peau de Rey et ça l'a conforté dans le fait qu'il serait cruel en tant qu'Eric.

A 2.18- 3.08

Rob: C'est un personnage qui est le fruit de son époque. Il n'a jamais rien connu d'autre donc le fait qu'Eric râle à cause de cemonde perdu pour Rey, il se dit "C'est comme ça. Ma vie est merdique depuis que je suis né." et donc ce n'est pas si déprimant. C'ets un soulagement de jouer ... je ne peux pas imaginer pour Guy qui est tellement sombre tout le temps. Pour Rey c'est assez excitant car au moins Eric s'il est un mec dur , il tente de faire en sorte que rey s'améliore. C'est une relation marrante pour Rey pour une histoire vraiment déprimante

David explique que voir Rob et Guy donner vie à leur personnage permet de travailler les autres aspects. La coiffure de Rob et la barbe d'Eric, ses mouvements montrent la tension de son personnage. Sans les voix , il est possible de dire des choses.

A 3.49 – 4.13

Rob: J'ai fait des essais maquillage et des petits trucs où j'avais du maquillage sur mes dents et ça ne cessait de s'en aller sans cesse. Et je devais le refaire après chaque prise. Et avec mes dents j'ai fini par parler comme ça et c'est devenu une caractéristique de mon personnage et je n'ai plus eu à maquiller mes dents. Je ??????? mes dents tout le temps.

Guy devait comprendre d'où il venait pour pouvoir comprendre sa transformation. David ajoute qu'Eri est un personnage tellement blessé. Malgré l'immobilisme du visage on sent qu'il y a un enfant sous cette créature. Quand il a écrit le script , il voulait faire plus parler Guy mais au fil des réécritures, il fallait montrer qu'il y avait bien des raisons pour lesquels il était devenu ce monstre.
Guy explique que David a fait allusion à l'animal qu'est devenu Eric. Il lui a fallu comprendre qui Eric était et qui il est à présent. Eric n'est pas vraiment un monstre mais plutôt un animal qui tente de survivre, un chien. Il ne sait plus distinguer le bin du mal, il ne veut qu'une chose: survivre.

A 7.05 – 7.25

Rob: Guy dégage une certaine intensité. C'est assez dur à faire et vous pouvez aisément avoir l'air stupide car il est constamment énervé mais il a pu le faire avec une force constante et j'ai pu réagir à ça.

A 7.40 – 8.05

Rob: Dès que vous voyez les paysages dans lesquels nous tournions, vous voyez que c'est juste mort. C'est un tel état de désolation et vous ressentez le rythme du film. Mais aussi car David nous a laissé tant d'espace dans les répliques? Ca prenait 10 minutes pour faire une prise. Ce n'est pas très vif.

David parle du fait qu'il voulait faire un film avec ce ryhtme et cet immobilisme. Ce n'est pas un film de James Bond même si c'est assez fou ce qui se passe. On n'a pas des courses poursuites mais c'est juste Guy qui suit une voiture.

Guy dit ensuite que David sait instaurer un ton particulier et les gens seront donc affectés par le film. Selon David, le film est ce dont il avait rêvé lors de l'écriture. Il a obtenu ce qu'il voulait.

A 9.49- 10.06

Rob: J'aime les choses qui sont vraiment difficiles. Je ne sais pas quel public ira le voir. David Michôd disait après que nous l'avions tourné qu'il pensait que c'était un film très commercial et j'étais...

source @mfoc via Rplife
Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Aucun commentaire: