samedi 26 mai 2018

Extrait des notes de production de Damsel et nouvelle photo du film

Le site officiel de Damsel a publié le kit destiné à la presse, qui contient les notes de production du film, avec des interviews du casting et des réalisateurs et une nouvelle photo de Robert dans la peau de Samuel Alabaster :


Et d'anciennes photos en meilleure qualité :


image host image host image host image host

Extrait des notes de production - Traduction :

Pour favoriser leur style narratif subtilement absurde, les Zellner avaient un certain type d'acteur en tête. "Nous voulions que deux personnes fassent quelque chose qu'elles n'avaient jamais fait auparavant," explique David, "afin que le public vienne avec certaines attentes et les voit faire autre chose," en particulier de la comédie. "Nous préférerions que les gens viennent le voir en le regardant comme un drame qui devient vraiment absurde et drôle, plutôt que comme une comédie qui devient un peu lourde. Et nous voulions que cela se reflète dans le casting."



Alors que Robert Pattinson est probablement plus connu pour son travail au début de sa carrière dans la saga Twilight, les Zellner ont été attiré par lui pour son travail plus récent. "Il a fait des choix très intéressants, en tant qu'acteur, il est devenu plus grand, à la fois par les rôles qu'il accepte et les réalisateurs avec lesquels il choisit de travailler," note David. "Vous pouvez dire que ses décisions sont très organisées, beaucoup plus complexes, tournées vers le travail d'auteur. Il est très exigeant sur ses choix, et il a un point de vue très particulier, quelque chose qui nous a beaucoup intéressé."

Pattinson était déjà un fan des frères Zellner, ayant été conquis par Kumiko. "C'était très très unique," explique l'acteur. "Il y a quelque chose de si étrange - mais ça n'a pas l'air d'être bizarre juste pour être bizarre. Il y a du fond et de merveilleuses performances. Ils ont un style unique et c'est tout ce que je recherche dans un scénario." En fait, quand il a lu le scénario de Damsel, Pattinson n'a pas fait le lien avec les cinéastes. "J'avais vu le scénario de Damsel, qui était si étrange. Et cela m'a pris une seconde pour comprendre quand je les ai rencontré. 'Oh - ces gars ont fait Kumiko, et ils font cela - un western complètement bizarre ?' J'ai adoré l'idée."

L'histoire subtile et les différents aspects du personnage de Samuel étaient particulièrement attirants. "Il y a quelque chose de très bizarre chez lui - je n'ai jamais vraiment vu un personnage comme Samuel auparavant." David ajoute, "Nous savions qu'il pouvait faire un personnage qui avait l'air d'une certaine manière en surface, mais qui au fond, avait beaucoup plus de choses."

[...]

Pattinson a également aimé l'idée d'un rôle plus physique, comme l'exige le rôle (l'équitation et autres), ce qu'il a pris très au sérieux. "C'est ma tentative de comique," rigole-t-il.

Les frères étaient heureux qu'un acteur de la réputation de Pattinson soit si engagé dans ce projet. "Il était vraiment prêt à prendre des risques, et c'est un rôle difficile à faire," raconte David. "Il était prêt pour l'aventure et pleinement engagé. Nous avons adoré travailler avec lui."

Samuel Alabaster est en effet un personnage intéressant. C'est un homme d'honneur et il est présenté comme héroïque, vertueux et dévoué. "Il est très motivé par ses objectifs - de l'élaboration de ses plans jusqu'à sa présence," explique David. "Nous voulions jouer avec l'idée de quelqu'un avec ces qualités vertueuses et héroïques que vous pouvez croire sans même avoir beaucoup de trame de fond... et ensuite cela change." note Pattinson, "Il croit être le héros de la pièce jusqu'à la toute fin."

Samuel parle avec une sorte de dialecte de western - comme la plupart des personnages - ce qui a beaucoup amusé les Zellner à écrire. "Cela vient du fait de voir beaucoup de western au fil des ans - ainsi que beaucoup de Looney Tunes, Yosemite Sam, en particulier," note David. 

"Il y a une confusion sur l'endroit d'où il vient réellement," ajoute Pattinson. "Il se présente un peu comme un dandy, un peu éduqué, comme s'il venait de la 'Côte Est'. Mais il n'est pas particulièrement intelligent. Littéralement, c'est juste un escroc. "
Délivré un langage western si classique est également venu intuitivement, en regardant les mêmes westerns. "Il y a quelque chose de très familier dans ce genre de dialecte. Mais j'aime aussi le fait que les Zellner aient gardé le traditionnel verbiage des westerns, tout en y ajoutant des phrases complètement modernes - qui viennent clairement d'un thérapeute."

[...]

La capacité des deux acteurs à jouer leurs personnages et à laisser l'absurdité se manifester a parfaitement servi le style et le sens de l'humour des Zellner. "Une des choses dont Dave et moi parlions en pré-production, était de s'assurer que chaque personnage soit vrai et sincère," explique Nathan Zellner. "Nous introduisons des éléments bizarres, comme des personnages étranges ou un cheval miniature - et si les personnages principaux ne sont pas sincères, alors il est facile de les écrire comme étant une blague. Donc c'est important, du point de vue du public, qu'ils les voient comme de vrais personnages, ce que Robert et Mia ont réussi à faire si bien. Cela aide l'humour, sans pour autant paraître comme une parodie. Ils se présentent comme de vraies personnes à qui il arrive des trucs bizarres."

[...]

Robert Pattinson a ajouté sa propre touche - une dent en métal. "Je voulais faire quelque chose avec les dents, que ce soit un trou ou du métal," raconte l'acteur. "Quelque chose de pointilleux, car il est assez maniaque. Et il y a quelque chose à propos des dents qui rend votre visage bancal." Les Zellner ne se sont pas seulement réjouis, mais ont encouragé les acteurs à apporter leur contribution, dit David. "Rob et Mia étaient tous les deux impliqués dans leur garde-robe et tous les deux avaient de très bonnes idées."

Source Via Via

Aucun commentaire: