mardi 30 mai 2017

Nouvelle interview vidéo de Robert Pattinson avec 1LIVE

[Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo]

Update : Ajout de la traduction :

- Journaliste : C'est agréable de vous voir ici, comment allez-vous ?
- Robert : Je vais bien et vous ?
- J : Je vais très bien, merci. C'est la 4ème fois que vous venez ici à Cannes, la 3ème fois avec un film en compétition. Êtes-vous quelqu'un de compétitif ?
- Robert : C'est le second, je n'en ai eu qu'un en compétition ! Ah non trois ! Oups ! J'adore tous les aspects de Cannes, mais je voulais vraiment être en compétition. C'est excitant. Surtout pour celui-ci, un film aussi intime. C'est un film étrange et unique de bien des manières et de le voir apprécié, c'est incroyable.
- J : C'est un énorme marché pour un film, cela peut être un énorme coup d'envoi. Il y a beaucoup d'attention autour du film, mais vous attirez également beaucoup d'attention lorsque vous marchez sur le tapis rouge. Comment gérez-vous cela lors d'un festival aussi grand que celui-ci ?
- Rob : Avec terreur. Je me dis "Je deviens vieux, j'ai des rides, j'ai besoin de Botox". C'est toujours amusant. Heureusement, l'expérience que j'ai eu avec les films que j'ai fait et qui ont été présenté ici, je les ai vraiment tous adoré. Ce serait bizarre de marcher sur le tapis rouge et que vous le détestiez. Je me sentirais terrible. Je suis à l'aise avec tous."




- J : Je trouve que vous avez fait un travail fantastique sur celui-ci, félicitations. Je me demandais en regardant le film, quand vous lisez un tel scénario, imaginez-vous les personnages ou est-ce que vous vous projetez immédiatement dans le personnage ?
- Rob : Avec celui-ci... J'aime vraiment quand vous le lisez comme ci vous lisez un roman et que vous n'y êtes pas lié et c'est ce que j'ai ressenti avec celui-ci. Je n'avais aucune idée de la direction que cela prenait plus j'avançais dans l'histoire. Cela avait l'air vraiment audacieux et tout le scénario était surprenant. La première fois que je l'ai lu, je me suis dis "Je suis partant" et après je me suis immédiatement dis "Oh, je ne sais pas comment le faire." Donc, cela devient un long processus après que vous réalisez que vous aimez quelque chose.
- J : Benny a déjà raconté que vous échangiez des e-mails en étant dans la peau de vos personnages. Était-ce pour vous amuser ou une vraie étape de la préparation ?
- Rob : C'était vraiment une étape de la préparation, en fait, c'était vraiment difficile. Nous l'avons fait avant le tournage, c'est comme si vous étiez vraiment conscient de le faire. C'est difficile de vraiment se concentrer sur ce que vous ressentez à propos d'un personnage, d'être capable d'écrire comme lui, c'est étrange, mais cela a vraiment été utile. Si vous regardez les e-mails ils ont vraiment l'air bizarre, j'essayais d'écrire des e-mails sans vraiment y réfléchir. Si quelqu'un les lit, il se dirait "Il y a quelque chose qui cloche chez vous."
- J : C'est une bonne manière pour vous d'entrer dans un rôle, était-ce la première fois que vous le faisiez comme cela ?
- Rob : Avec un autre acteur ? oui. C'est une expérience assez inhabituelle, mais je pouvais sentir que Benny faisait également beaucoup d'effort pour le faire. Quand les gens montrent un engagement et qu'ils le prennent très au sérieux et que cela veut vraiment dire quelque chose pour eux, cela élève votre jeu également. 
- J : Josh a déjà raconté l'histoire, on a probablement jamais autant parlé de vos toilettes, il y a cette histoire où vous lui avez promis vos toilettes si le film était en compétition. Nous y voilà, alors où sont les toilettes ?
- Rob : Il les a maintenant, ou elles sont en chemin. J'ai tellement parlé de ces toilettes que j’espérais en avoir gratuitement, mais non, je n'en ai pas eu. 
- J : Qu'ont-elles de spéciales ?
- Robert : oh mec, c'est brillant, brillant. C'est un trône de rêve !

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Aucun commentaire: