lundi 24 novembre 2014

Mia Hansen-Love mentionne sa rencontre avec Robert Pattinson dans Paris Match

A l'occasion de la sortie de son film Eden, Mia Hansen-Love mentionne sa rencontre avec Rob à New York.

Robert Pattinson était présent à la fête du film organisée par le Silencio à New York. Pourriez-vous envisager de tourner un jour aux Etats-Unis?
Jusqu'à présent je n'y avais jamais pensé. Les cinéastes qui m'ont le plus marquée sont des cinéastes très ancrés dans leur territoire: que ce soit Truffaut, Bresson, Pialat, Rohmer qui n'ont tourné quasiment qu'en France ou Bergman sur son île.... Mais du fait des difficultés que j'ai rencontrées à faire "Eden" et que je pense rencontrer de nouveau avec d'autres projets, j'aimerais trouver une manière de m'émanciper du système de production français pour pouvoir circuler dans le monde et être libre. Pour autant, même si il y a des acteurs dont je suis absolument fan et que j'aimerais rencontrer comme Di Caprio ou Jesse Eisenberg, je n'ai pas particulièrement de désir - alors que je pourrais en avoir la possibilité - de les fréquenter. Parce que lorsqu'on admire beaucoup quelqu'un, il peut y avoir un côté très déceptif à le cotoyer. C'était très amusant de passer la soirée avec Robert Pattinson mais j'ai l'impression que ce genre de situation créé finalement plus de frustrations qu'autre chose. On en sort souvent avec le sentiment de ne pas pouvoir communiquer et de ne rien pouvoir faire de son admiration en dehors d'un plateau de cinéma.

Source

Aucun commentaire: