vendredi 31 mars 2017

Nouvelles/Anciennes photos de Robert Pattinson à diverses dates

En octobre 2011


Lors de la conférence de presse de Bel Ami à la Berlinale 2012 :


Lors de la montée des marches pour Maps To The Stars au Festival de Cannes 2014

imgbox

Lors de l'avant première de The Rover à Los Angeles en Juin 2014 :

imgbox

A Londres avec Tahliah le 21 janvier 2017 :

imgbox


Source Via / Via / Source Via / Source Via

Nouvelle vidéo de Robert Pattinson sur le tournage de The Lost City of Z

Studio Canal UK a posté une nouvelle 'featurette' où l'on peut apercevoir de nouvelles images du tournage du film :



Et sur cette autre vidéo (malheureusement doublée en allemand) on peut découvrir un nouvel extrait du film avec Charlie & Robert :

jeudi 30 mars 2017

Nouvelles photos de Robert Pattinson lors de l'after party de The Lost City of Z au British Museum - Le 16 février 2017

L'édition UK Mai 2017 du magazine Harper Bazaar a publié de nouvelles photos du casting de The Lost City of Z lors de l'after party londonienne en février dernier :


image host image host image host

Traduction  de l'article

"Pour célébrer l'avant-première anglaise de The Lost City of Z, Justine Picardie a invité les stars du film à une projection privée au British Museum. Après avoir marché sur le tapis rouge sous les colonnades du bâtiment, Charlie Hunnam, Sienna Miller et Robert Pattinson ont rejoint le rédacteur en chef de Harper  Bazaar et 200 invités pour le champagne parmi les sphinx dans la galerie de Sculpture égyptienne. Après le film, le casting et le réalisateur, James Gray, sont allés à l'hôtel Beaumont pour un dîner aux chandelles. "C'est incroyablement stressant de regarder le film devant un public pour la première fois," admet Hunnam autour d'un cocktail de crevettes et d'un loup de mer. La mère de l'acteur et ses trois frères étaient présents et buvaient des cocktails au bar américain du Beaumont avec les parents de Miller. Une fois que le cheesecake à la vanille a été débarrassé, les invités sont allés à l'étage pour rejoindre leurs amis et leurs familles et poursuivre les festivités. "

Via

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

mercredi 29 mars 2017

Nouvelle photo de Robert posant avec l'équipe d'un restaurant à Londres

Le restaurant 'L'Antica Pizzeria da Michele' vient de poster sur sa page facebook une photo de Robert et de son ami Sam Bradley posant avec l'équipe de la pizzeria :

Source Via

mardi 28 mars 2017

Nouvelle photo de Robert Pattinson à Londres

Pas de date précise concernant cette photo pour le moment, mais on peut supposer qu'elle date d'aujourd'hui !


Légende de la photo : "Cette fois où Robert Pattinson flânait dans mon pub local avec seulement son chien pour compagnie et tous mes rêves d'ados se sont réalisés."

Source Via


Box office français de The Lost City of Z : un point sur la seconde semaine en salle

La deuxième semaine de diffusion de The Lost City of Z dans les cinémas français s'achève, il est donc temps de faire un point sur le box office :


On peut noter que le nombre de cinémas diffusant le film a légèrement augmenté cette semaine.
Le film atteint désormais les 230 000 entrées ! 

vendredi 24 mars 2017

Claire Denis revient sur sa première rencontre avec Robert Pattinson - Traduction

Dans une interview avec un magazine tchèque, la réalisatrice Claire Denis revient sur la façon dont elle a rencontré Robert et pourquoi elle l'a choisi pour High Life


Traduction :

Un des projets que vous préparez est le film de science-fiction en anglais, High Life, avec Robert Pattinson, surtout connu pour son rôle d'adolescent romantique dans la saga Twilight. Etait-ce votre choix ?

Complètement. Au départ je voulais quelqu'un de plus âgé. Le directeur de casting m'a dit qu'il voulait que je rencontre Pattinson. J'avais le sentiment qu'il ne le ferait pas pour le rôle, mais quand nous nous sommes rencontrés à Los Angeles, il m'a captivé. Quand je l'ai présenté à Stuart Stapley, il a eu le même sentiment. J'ai décidé que le film ne se ferait pas sans lui. 

L'idée que la vedette de Twilight est fan de vos films lyriques, sensibles, courageux et politiques peut paraître pour beaucoup de gens assez bizarre. 

C'est assez étrange. Mais il connaît mes films.

Source Via

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Nouvelle bande annonce américaine de Queen of the Desert

Alors que le film s'apprête enfin à sortir aux Etats-Unis le 14 avril prochain, le distributeur américain, IFC Films, vient de diffuser une nouvelle bande annonce du film :




Source

Espérons qu'un jour nous pourrons voir ce film en France! 

Nouvelles photos de Robert Pattinson avec des fans à Londres - 23.03.2017 -

Robert est allé voir la pièce 'Hamlet' au Théâtre Almeida



Update :

image host

Source Source Source

Nouvelles photos de Robert Pattinson pour la Collection Dior Homme Automne 2017

Une fois de plus Dior Homme a fait appel à Robert Pattinson pour promouvoir leur collection 'Black Carpet' Automne 2017 :



image host image host image host image host image host image host image host

Photos Behind The Scène :

image host image host

Article du site Dior concernant cette collection :
"Noir, comme Paris la nuit. Noir, comme les pièces intemporelles de la ligne Black Carpet. Devant l’objectif de Karl Lagerfeld, Robert Pattinson incarne ces univers complémentaires. En noir. En noir et blanc.
Kris Van Assche, le Directeur Artistique de Dior Homme, a conçu cette ligne comme un lien entre le vestiaire masculin du soir et le côté plus rebelle de ses inspirations issues de la rue ou du sportswear : l’art du tailoring Dior Homme et le savoir-faire technique des matières jouent les contrastes avec des pièces ou des détails plus décontractés. Dans le même esprit, les images de Karl Lagerfeld mettent en opposition silhouettes portées et scènes nocturnes de la Ville lumière."

Source Source Source

mercredi 22 mars 2017

Box office français : The Lost City of Z dans le top 10 de la semaine

Comme à la sortie de chaque film de Robert, nous vous proposons un petit point hebdomadaire sur le box office :



Après une semaine dans les salles, The Lost City of Z atteint les 150 000 entrées et se hisse à la 10ème place des films les plus vus cette semaine ! (ce qui n'est pas mal quand on voit que le nombre de copies des 9 autres films est largement supérieur à celui de The Lost City of Z !) 

lundi 20 mars 2017

Les 8 ans du Rpattz Club : Résultat du concours !

Les participations au concours sont désormais clôturées, voici les 2 gagnantes :


1er lot
@Alexiaa2803 remporte le dvd de 'The Childhood of a Leader'

2ème lot
Cindy P. remporte le dvd de 'De l'eau pour les éléphants' 

Félicitations à vous deux !

James Gray revient sur l'apparence de Robert Pattinson dans The Lost City of Z lors d'une interview avec ODE

A partir de 0.40 :



Traduction :


Question de la journaliste : James Gray a-t-il ressenti le besoin d'enlaidir Robert et le rendre pratiquement méconnaissable dans le film pour que les gens ne pensent pas à Edward Cullen ?

James : "Nous ne l'avons pas fait consciemment, nous n'avons pas dit 'nous voulons te rendre aussi laid que possible'. Vous savez, quand vous regardez de vieilles photos qu'ils ont pris de leurs voyages et de quoi ils avaient l'air, c'est à cela qu'ils ressemblaient. Je veux dire, les barbes sont hors de contrôle, c'est comme si le film s'appelait 'La grande barbe'. Donc, c'est d'abord venu de la réalité de la situation, mais il est très clair qu'il a fait quelque chose d'assez généreux, blague à part, il s'est vraiment immergé, il disparaît dans le personnage et c'est une chose très belle et généreuse à faire pour un acteur. En particulier pour un acteur qui est en quelque sorte une grande vedette, c'est une qualité pour lui. J'ai plaisanté en disant que c'était comme traîner avec Les Beatles en 1964, avec des hordes de filles criantes partout où il va et il a été très généreux de cette manière."


Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

dimanche 19 mars 2017

Charlie Hunnam mentionne Robert Pattinson et l'attention qu'il suscite dans une interview avec ODE

Lors d'une interview avec ODE, la journaliste demande à Charlie Hunnam comment était-ce d'être entouré des fans de Robert :

A partir de 3min45 :



Traduction :

- "Robert Pattinson a beaucoup de fans fous venant de sa période Twilight. Comment était-ce ?

- Charlie : C'est bien, vous savez, cela me retire des épaules beaucoup de pression. J'ai fait une conférence de presse l'autre jour et c'était sympa. J'ai pu faire une petite sieste, car personne ne voulait me parler, tout le monde voulait parler à Rob, ce qui me convient. C'est un mal nécessaire pour moi que de faire des interviews et autres, donc s'il y a quelqu'un à qui les journalistes et le public préfèrent parler, je suis heureux de lui laisser répondre aux questions et de rester simplement assis là et d'avoir l'air beau. "

Nouvelle interview de Robert Pattinson avec le journal allemand Die Welt - Traduction

Lors de son passage à la Berlinale en février dernier, Robert a accordé une interview au journal allemand Die Welt :


Traduction

"L'incertitude en fait partie."

Être une star d'Hollywood, sa propre renommée semble encore le rendre assez perplexe. L'arme de Robert Pattinson : un sens de l'humour autocritique. Une rencontre avec l'acteur britannique à Berlin.

Robert Pattinson est perché sur le bord d'un canapé jaune et joue avec un décapsuleur. La boisson gazeuse devant lui est ouverte depuis un moment, mais il ne le repose pas. L'acteur britannique est nerveux; ses doigts caressent l'objet en acier sans arrêt comme s'il s'agissait d'une boule de relaxation. Il n'aime pas le cirque médiatique et donne rarement des interviews comme celle-ci à l'hôtel de Rome de Berlin.

Depuis que le garçon de Barnes dans le sud-ouest de Londres s'est frayé un chemin sous le feu des projecteurs - où il est resté depuis ces dix dernières années - il a peur de dire des sottises ou de divulguer des détails de sa vie personnelle, les deux pour lui, sont tout aussi horrifiants. Son arme : un sens de l'humour autocritique. A plusieurs reprises il laisse échapper une éclat de rire retentissant, pour faire comprendre à quel point il veut être décontracté.


samedi 18 mars 2017

Interview audio de Robert Pattinson dans l'émission 'Kermode and Mayo's Film Review'



Résumé
Extrait 'Percy Fawcett Rencontre Henry Costin'
-Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ?
- Henry Costin, j'ai répondu à l'annonce du Times. Je suis votre aide de camp. 
- Monsieur Costin, nous sommes en mer depuis 1 semaine, pourquoi ne vous présentez-vous que maintenant ?
- Je voulais m'assurer que vous étiez à la hauteur de la tâche. J'ai des compétences avec les fusils et pistolets. 
- C'est très impressionnant. Vous avez de la famille ?
- Non. 
- Je vois, donc vous n'avez rien à perdre. Monsieur Costin je voudrais être clair, ma réputation repose totalement sur notre succès.


Le journaliste explique que quand il a vu le film il n'a pas reconnu Robert. 
Robert voudrait que cela devienne son truc à partir de maintenant, même s'il n'est pas sûr de pouvoir construire une carrière si personne ne le reconnaît à chaque fois. 
A quoi ressemble son personnage ? 
C'est difficile à expliquer, il ressemble un peu à un vagabond, il a une énorme barbe, des lunettes, il est l'opposé du personnage de Charlie Hunnam, Percy Fawcett. 
De quoi parle le film ? 
Le film parle de Percy Fawcett, un explorateur britannique entre 1908 et 1922, il est devenu célèbre à l'époque grâce à ses voyages en Amazonie, durant l'un d'entre eux il a trouvé une ancienne civilisation, qui est devenue une obsession jusqu'à la fin de sa vie. Il retournait sans cesse dans la jungle pour essayer de la retrouver et peut-être en vain. 

Chronique sur The Lost City of Z dans l'émission 'Le Cercle'

Les chroniqueurs de l'émission cinéma 'Le Cercle' diffusée sur Canal + ont échangé sur le film lors de l'émission d'hier, et une fois de plus, les retours sont très positifs !

A partir de 2min20 :


Que pensent les critiques de The Lost City of Z ? Partie 2

A une semaine de la sortie, les critiques se multiplient ! Amateurs ou professionnels, dans l'ensemble les retours sur le film sont très positifs, voici un nouvel aperçu de ce qui se dit sur le film sur le net et dans les médias : (première partie à relire ICI)

Critique de Fucking Cinephiles : (note du film : 4,5/5)

"Porté par un casting talentueux (Charlie Hunnam, Robert Pattinson, Sienna Miller et Tom Holland) et tiré de faits réels, The Lost City of Z s'annonçait clairement comme une épopée en jungle amazonienne aussi sauvage que merveilleuse.
Et, au bout de 2h20 absolument incroyable, le nouveau Gray tient toutes ses belles promesses - et même bien plus encore -, au sein d'un film d'aventure puissant, vibrant, éprouvant et définitivement unique.[...] dominé par un casting totalement voué à sa cause (Hunnam et Pattinson sont parfait) et des images qui en disent plus que tous les mots du monde - encore chapeau à l'inestimable Darius Khondji à la photographie."

Lire l'intégralité de la critique : ICI

Critique de retro-HD : (Verdict : Exceptionnel)

" [en parlant de James Gray] en véritable artiste, il a souhaité sortir de sa zone de confort et se frotter à d'autres expériences plus stimulantes soit The Lost City of Z., film d'aventures et d'explorations dans des contrées lointaines (l'Amazonie, au confluent du Brésil et de la Bolivie). En se mettant ainsi en danger, il a ainsi pris un énorme risque, d'où il sort largement vainqueur, en préservant la dimension intérieure de son cinéma sous les atours d'un film grand public. Avec The Lost City of Z., s'ouvre sans doute un nouveau chapitre de l'oeuvre de James Gray où, quittant le giron familial, il s'élance vers l'inconnu, comme dans son prochain projet, Ad Astra, film de science-fiction et de voyage interstellaire. [...]Comme le dit Henry Costin (Robert Pattinson, méconnaissable), l'assistant et ami de Percy, partir en Amazonie, "c'est l'enfer sur Terre mais on rêve d'y retourner", tant le caractère romanesque de cette quête permet de chasser l'ennui et la monotonie de la vie."

Lire l'intégralité de la critique : ICI


jeudi 16 mars 2017

Les extraits de The Lost City of Z désormais en VF

Deux des extraits de The Lost City of Z diffusés il y a plusieurs semaines sont désormais visibles en VF :


Un extrait sans robert :

Nouvelle photo de Robert Pattinson à la fin du tournage de The Lost City of Z en Colombie - Octobre 2015


Source Via

Nouvelle interview de Robert Pattinson sur BBC Radio 5 live à venir le vendredi 17 mars !

Demain nous aurons le droit à une nouvelle interview audio de Robert Pattinson dans l'émission 'Kermode and Mayo's Film Review' diffusée sur la radio anglaise BBC Radio 5 Live !

L'émission sera diffusée à 12h (heure locale donc 13h en France). 

Pour l'écouter en direct rendez-vous sur le site internet de la BBC : ICI


Merci à @RobsPromotion pour l'info !

mercredi 15 mars 2017

Interview de Robert Pattinson avec Metro News - Traduction

En lisant cette interview, on comprend mieux pourquoi il n'y a pas d'interviews de Rob dans la presse malgré la promo de The Lost City of Z, puisqu'il n'a fait qu'une seule interview pour la presse écrite lors du press junket à Londres !!!


Traduction

Le monde étrange de Rob
Robert Pattinson a dû faire face à des asticots et des serpents dans The Lost City of Z. Il adore quand les choses deviennent étranges.

Réservé, cool, troublant - c'est ce que j'attendais de R-Patz. La star réticente, qui s'est fait connaître dans Twilight, a seulement accepté de faire une interview pour la presse écrite (C'est à dire, nous !) et je me préparais à quelque chose de vraiment galère. Au lieu de cela...
"Bonjour, bonjour !" Pattinson se dirige vers moi comme un grand labrador dégingandé de plus d'1m80. "Où préférez-vous vous asseoir ? De l'eau ?" Il se débat avec le bouchon de sa bouteille alors que nous faisons la danse de la politesse "vous, non vous", pour savoir qui aura le canapé confortable. 
"Je pense que ce type de prise de contact arrive durant les interviews," dit-il. "Je deviens soudainement un peu excité et je veux plaire à tout le monde et j'agis comme un idiot."
Bénissez-le. 

Mis à part ces yeux extraordinaires, presque reptiliens, tombant, qui prêchent une beauté venue d'un autre monde, en personne il n'y a rien d'Edward Cullen, le vampire glacial de Twilight, chez l'acteur et le modèle de 30 ans. 
Le dernier ambassadeur de Dior Homme est encore moins reconnaissable dans The Lost City of Z, dans lequel il porte une énorme barbe et des lunettes pour jouer Henry Costin, un des premiers explorateurs britanniques de l'Amazonie. 
"Le vrai Henry Costin avait une moustache victorienne très dramatique," dit-il. "Je me suis dit qu'avec, mon visage aurait trop ressemblé à Noël Coward, donc j'ai dû porter une grosse barbe durant 8 mois. C'était assez affreux - j'ai fini par avoir ces dégoûtants poils incarnés partout sur mon visage. Gah ! Je ne devrais pas commencer ce sujet !"
Pire encore, une infection attrapée dans la jungle a fait que la barbe de Costin était infectée d'asticots. Des vrais. "C'était si grossier - je les mangeais," explique t-il. "Je crois qu'ils ont du couper cette scène pour avoir une interdiction d'âge plus basse."
Un bon joueur, qui a été à la même école que Jack Whitehall, Tom Hardy & Louis Theroux, Pattinson dit qu'il n'était pas sensible lorsqu'il tournait dans la jungle malgré le fait qu'il était "couvert" de puces des sables et trempait de sueur grâce à ses costumes en laine. 

"Il y avait des caïmans [comme des crocodiles] dans la rivière et avec Charlie [Hunnam, son collègue] nous nagions autour d'eux," dit-il. "Un des membres de l'équipe a été mordu au visage par une vipère. L'accessoiriste a été direct, il a sucé le venin et l'a recraché - il ne savait pas ce qu'il faisait, il venait de terminer 'EastEnders', mais le gars allait bien. Il y avait tant de créatures dangereuses partout dans la jungle, vous ne vous inquiétez pas. Mais quand je revenais à mon hôtel, si je voyais une fourmi dans ma chambre je paniquais !"
Hunnam est en vedette dans The Lost City of Z, avec Pattinson son aide de camp loyal. Pattinson était également un bras droit dans Life, avec Dane DeHaan prenant la vedette dans le rôle de James Dean. "Vous pouvez jouer les choses de façon plus excentrique si vous êtes en arrière plan," explique t-il. "Vous n'avez pas la responsabilité de mener l'histoire centrale, donc vous pouvez plus développer et expérimenter."

Comme tout se passe comme sur des roulettes, je m'avance sur un côté plus personnel. Pattinson n'a jamais vraiment parlé de sa vie privée, même avant que sa partenaire dans Twilight, Kristen Stewart, ne le trompe, faisant les gros titres. Il sort avec la chanteuse FKA Twigs depuis 2014 et ils sont fiancés. Donc est-il plus romantique que cynique ?
"Euh, un peu...J'aime l'idée qu'il y a des choses spéciales dans le monde. Donc je suppose que je suis romantique de cette façon," propose t-il. 
Est-ce que ses choix de mode inhabituels (un manteau 'gorille' et un pull court avec une fermeture inversée) sont une tactique de diversion pour distraire la presse de sa vie privée ?
"Ce serait un pari astucieux !" bafouille-t-il, alors que j'absorbe sa façon d'employer le mot "astucieux" [Ndlt :'Parlay' en anglais]. "Ce tapis rouge à Berlin [où il a porté le manteau] a été une des expériences les plus terrifiantes que j'ai eu récemment, juste parce que je voulais porter quelque chose de différent. Quand vous vivez une sorte de vie publique, c'est impossible de savoir comment bien faire les choses. La seule chose que je veux faire c'est d'avoir les jobs que je veux vraiment. Et ne pas devenir fou."

Rob à propos de...
...s'affamer pour The Lost City of Z

"Charlie [Hunnam] était extrêmement militant donc je ne pouvais pas faire d'écart dans mon régime - nous étions dans le même hôtel et il restait tout le temps dans le personnage. Il y avait ce brownie au chocolat sur le menu et je n'arrêtais pas de me dire : "Dès que j'ai fini je vais manger cela et ce sera génial." Je l'ai fait, et cela a été une expérience horrible car mon corps l'a rejetée. "

...Les fidèles Twihard qui continuent à le suivre. 

"C'est sympa de savoir qu'il y a des gens qui regardent ma progression, qu'ils vous ont découvert sur un film et qu'ils restent avec vous. C'est adorable car mes rôles vont devenir de plus en plus bizarres. Cette année j'ai essayé d'accélérer ce chemin vers la bizarrerie. "

...Sa musique. 

"Je ne joue plus beaucoup, même si je fais de la musique pour un film dans lequel je suis, des frères Zellner qui s'appelle Damsel. J'avais l'habitude de différencier la musique et le cinéma, mais plus je ne joue pas de musique, plus je pousse cette zone vers le métier d'acteur dans mon esprit. J'improvise comme je le fais quand je joue de la musique."

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

The Lost City of Z à l'honneur dans les médias Français - La suite

Cette semaine, les interviews de James Gray se multiplient dans la presse française :

Les Inrockuptibles :

image host image host image host imagebam.com

GQ :

imagebam.com imagebam.com

Le Progrès :

imagebam.com imagebam.com

Le Monde :

image host image host

Le Figaro :

image host

Via & Via