mercredi 11 février 2015

LIFE : les premières critiques sur la performance de Robert Pattinson et le film


Hier a eu lieu la première projection du film réservé à la presse au festival du film de Berlin, voici quelques critiques sur la performance de Robert et sur le film :

Interview de Robert Pattinson avec BILD - Press Junket LIFE - Berlinale 2015 (Traduction)

Maintenant, n'oubliez pas de respirer !

Des milliers de filles crient pour lui devant le Palast Berlinale et BILD est assis à l'intérieur - très proche de Robert Pattinson (28 ans).

Durant son passage à Berlin, la star hollywoodienne a pris le temps pour une interview. Il était fatigué, trahi par les cernes sous ses yeux - son planning chargé le laisse à peine respirer, avec le café et le chewing-gum pour se tenir éveillé.

Il a laissé poussé une barbe (qui lui va bien !) ses cheveux sont ébouriffés, il porte des baskets, un t-shirt, une chemise ouverte : Mr Sexy terre à terre !

BILD l'a interrogé sur son nouveau film "LIFE" (qui sort le 1er octobre), dans lequel il joue le photographe de la star emblématique James Dean (décédé à 24 ans). Est-ce que le rôle a changé sa relation avec les photographes ? "Aujourd'hui, les gens veulent seulement voir une star sous une mauvaise lumière. A l'époque c'était différent," raconte Pattinson.


C'est le mot clé ! Envie d'un aperçu ? "Oui," sourit le vampire des films 'Twilight'  et il prend une photo avec le téléphone. A la vue de notre selfie il est étonné : "Je dois encore m'habituer à ma barbe blonde !"

Pas étonnant : Pour son rôle, le photographe Dennis Stock, il était complètement rasé, les cheveux bien coiffés.

Source Traduit à partir de la traduction anglaise de @haki1808/Via 

Robert Pattinson lors de la conférence de presse de LIFE - Berlinale 2015 - 09.02.2015 vidéo HD + traduction)



Comment Rob et Dane se sentent connectés à ces personnages? ( Langage, attitude, ambition)

Dane explique que ce rôle est celui qui lui a le plus parlé de sa carrière. Il revient sur la promo de Spiderman où on se posait des questions sur sa carrière. C'est ce rapport à la célébrité que James Dean vit dans ce film ( réaliser ses rêves et l'accomplissement personnel qui en découle) . Quant au langage , il cite une anecdote où sa femme est venue le voir pendant la pré-production et il ne cessait de lui répéter 'Sois cool' .

A 2.40 - 3.15

Rob: Je ne sais pas. Dennis Stock... il n'y a pas trop de langages pour lui. Je ne pense que ce soit lié à son personnage. C'est simplement l'histoire de quelqu'un qui tente de devenir artiste et sa crainte de ne pas être l'artiste qu'il souhaiterait être. C'est la partie la plus écrasante de sa vie. Je pense donc que c'est une histoire intemporelle. Que ce soit au 20ème siècle ou pas.


Nouvelle interview de Robert Pattinson - Press Junket LIFE - Berlinale 2015 (Vidéo + traduction)


Version Youtube

Rob: Je trouve que ces moments sont intéressants car James Dean n'est pas encore célèbre. J'ai toujours trouvé ça intéressant qu'un groupe de personnes quand quelqu'un devient célèbre... juste pendant cette toute petite période, avant la célébrité , ils vont rendent service et réclament un aval . "Je suis celui qui a rendu possible". C'est une reconnaissance identitaire. Ce qui est aussi intéressant pour les acteurs. Ils ont l'impression qu'on leur a enlevé leur identité en se disant "Personne ne m'a aidé. Je me suis construit tout seul". C'est une attention assez bizarre.

Journ: Est ce quelque chose que vous ferriez ou que vous auriez tendance à oublier? L'avez vous vu chez les gens?

Rob: Oui j'ai déjà eu ces moments où on pense tenter quelque chose. C'est aussi intéressant. Même si vous faites des tonnes d'interviews, vous avez l'impression que les gens prennent des photos de vous. la majorité des gens ne voient pas ce que vous faites vraiment. D'une certaine façon, vous ne pouvez pas le contrôler . Ca rend les gens confus comme ça les intrigue.  C'est plus facile pour les gens de s'intéresser à votre travail quand il ne vous voit pas. C'est difficile de se cacher car tout le monde a son appareil photo. Je devais rester prostré ou un truc du genre.

J: Vous ne devez pas vous cacher , vous vivez votre vie.

Rob: En vous cachant vous devenez fou et les gens ne s'intéressent pas à vous de toute façon. C'est très frustrant.

J: Que pensez vous d'instagram? Et les gens qui se documentent sur tout?

C'est intéressant rien que...car vous pouvez vivre une expérience différente et vous pouvez... les médias n'étaient pas aussi présents. Vous pouvez aux Etats Unis aller dans différents états et expérimentez une vie différente. C'était vraiment possible. Mais de nos jours, c'est extrêmement difficile. Vous pourriez faire une expérience de vie chez les Inuits ou un truc du genre. Mais même là...C'est la chose la plus frustrante d'être sans cesse confronté à votre vie. Vous ne pouvez pas continuellement prétendre être quelqu'un d'autre. C'est ce que vous devez faire dans un film. Je ne le fais plus dans la réalité.

J: Profitez en . Merci beaucoup.

Merci.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Nouvelle interview de Robert Pattinson avec RBB Online (lors de l'avant-première & de la press junket de LIFE) - Berlinale 2015 (Vidéo)

Vidéo doublée en allemand :



Source/Version Youtube

Traduction à venir...