mardi 10 février 2015

Interview de Robert Pattinson avec 1Live - Avant-première de LIFE - Berlinale 2015 (Audio+Traduction)



Via

Intervieweur : La mégastar Robert Pattinson était à la Berlinale. Que faisait-il là ?

Tom Westerholt : Robert Pattinson a présenté son nouveau film LIFE, dans lequel il joue un photographe dans les années 50, qui a accompagné l'acteur James Dean et a pris les très célèbres photos de lui. Dans la soirée, sur le tapis rouge il était celui pris en photo par des milliers de fans qui ne l'ont pas oublié même après Twilight et par des centaines de photographes venus de partout dans le monde. Ce n'est pas vraiment un problème pour lui. 

Robert : Je veux dire c'est génial. Vous espérez toujours que les gens aiment les films que vous faites. Je ne sais pas. Le genre que je fais maintenant est très très différent donc c'est surprenant que The Rover et des choses comme cela marche aussi bien. 

TW : Beaucoup de fans se demandaient si Robert viendrait avec sa petite-amie, la chanteuse FKA Twigs à la première. Non, il ne l'a pas fait. A la place il a une barbe. 

I : Une dernière question. Vous avez pris un selfie avec lui mais pas dans la foule hurlante, avant à l'hôtel. Donnez-nous vos impressions sur lui. 

TW : Très joyeux, très décontracté, désinvolte. Après le grand battage, la distance avec Twilight semble être bien et nécessaire pour lui et lui apporte des avantages. 

Robert : C'était la super folie il y a 3 ans. Maintenant c'est un peu moins fou. Je peux aller au supermarché maintenant. Ces expériences glorieuses sont super, comme aller au Mc Donalds. 

Traduction Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Courte interview de Robert lors de l'avant-première de LIFE - Berlinale 2015 (Vidéo + traduction)

A 2min35



Via

A 2.35 - 2.48

L'accueil est toujours incroyable. La dernière fois que je suis venu c'était il y a 3 ans ou 2 ans. C'est génial. Tout le monde est excité , ils sont bien traités, c'est super.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Interview de Robert Pattinson avec Associated Press - Avant-première LIFE - Berlinale 2015 (Vidéo + traduction)


Source Version Youtube/Via

A 1.04 - 1.17

Vous espérez que les gens aiment tous les films que vous faites. Je fais des films complétement différent donc c'est assez surprenant quand je vois qu'il apprécie ce film ou The Rover ou des trucs comme ça.

A 1.45- 2.05

Ca ne l'est pas vraiment. Il fait des choses différentes car même avec des photographes sur le tapis rouges sont différents des paparazzis. C'est vraiment très différent. Je devrais me mettre d'accord avec moi même.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Interview de Robert Pattinson avec Svenska Dagbladet - Press Junket LIFE - Berlinale 2015 (Traduction)

Robert Pattinson recherche des challenges

Les films Twilight ont fait de lui une idole pour des millions de fans. Mais dans "LIFE", qui est présenté au festival du film de Berlin, Robert Pattinson veut clarifier qu'il est aussi un excellent acteur.

- Je veux faire des choses qui me mettent au défi et des choses que je n'ai jamais faites avant, dit-il, mais il ajoute :

- Mais si quelque chose de bien arrive et que c'est similaire à quelque chose que j'ai déjà fait, bien sûr je l'accepte.

"LIFE", réalisé par Anton Corbjin, qui sort en Suède cet automne, parle de l'amitié entre James Dean et le photographe Dennis Stock. C'est lui qui a pris les classiques photos de Dean avec une cigarette à la bouche, marchant dans Times Square à New York. James Dean est interprété par Dane DeHaan et Pattinson joue Stock.

Interview de Robert Pattinson avec Associated Press - Press Junket LIFE - Berlinale 2015 (Vidéo + traduction)



Via/Via

A 0.35 - 1.09

Rob: Je ne peux plus le faire. Un des producteurs a dit....Je lui ai dit "Je ne peux plus regarder" et il m'a répondu "Tu sais quoi, je ne vais même pas te pousser à le faire. Je t'ai vu sur les images. Tu a vécu tant de trucs que tu couvres tes yeux avec tes pieds. Je te crois. Donc ne le regarde pas". Je ne peux pas . J'ai l'impression que c'est 6 ans de ma vie. Regarder les projections.

Journ: Vous l'avez regardé derrière des portes fermées?

Rob: Et j'ai dû prendre 12 valiums.


Dane dit que c'était fou mais excitant et qu'on a besoin de ça sur un film et Rob apporte ça au film. C'était incroyable. Il a eu l'impression d'être à une avant première pour une saga.

A 1.50 - 2.25

Rob: Je ne m'intéressais pas à la photographie avant mais j'ai débuté le tournage avec la même réplique que Dennis Stock a utilisé, je crois que c'est la même réplique que j'ai utilisé dans le film. Ca m'a pris 20 pellicules puis je les ai faites développer. J'étais vraiment dedans avant que je ne vois les photos. Je pensais que quand quelqu'un vous expliquait les bases, ça allait bien sortir et que ce serait génial. Et quand ce n'est pas le cas, je ne comprends pas. "Pourquoi ne sont elles pas des photos de génie". J'ai donc perdu tout intérêt après.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot. fr

Interview de Robert Pattinson avec Radio Fritz - Press Junket LIFE - Berlinale 2015 (Audio + traduction)



Source/Via/Version Youtube

A 0.35 - 0.41

"C'est très étrange. Je suis rasé de très près. J'ai l'impression d'être dans la peau d'une femme.

A 1.00 - 1.18

Car je n'ai pas grandi en ayant une instacam. Je suis un peu trop vieux. Je ne savais pas m'en servir pour mon avantage. Mais certaines personnes savent..... je pense que ça fait partie de votre carrière en tant qu'acteur.

A 1.35 - 1.53

Je pense que des tas de gens font en sorte de faire semblant. On se glisse dans un rôle et un jour on s'en rend compte et ça c'est ma plus grosse...Et ça , ça m'a empêché de faire des tas de trucs que j'aurais voulu faire.

Traduction Ptiteaurel@therpattzrobertpattinson.blogspot.fr

Interview de Robert Pattinson avec N24 - Avant-première de LIFE - Berlinale 2015 (Vidéo)



source Via/Via

Traduction à venir ultérieurement...

Interview de Robert Pattinson avec NWZ Online (Traduction)

Imitation de James Dean

Robert Pattinson est présent cette année à la Berlinale, non pas pour un, mais deux films. Dans l'un d'entre eux il joue le photographe de James Dean. Dans notre interview l'ancienne star vampire raconte comment il percevait la légende d'Hollywood.

Berlin. A l'hôtel luxueux de Rome, dans le cœur de Berlin, caché dans un salon derrière le hall, Robert Pattinson donne des interviews pour son film "Life", ce lundi. Portant la barbe, les cheveux ébouriffés, sur la table à côté de lui une bouteille de coca-cola. Avant que nous ne commencions la première question, l'acteur de 28 ans fourre rapidement un chewing-gum dans sa bouche.

Dans "Life" d'Anton Corbjin, Pattinson joue le jeune photographe Dennis Stock, qui a découvert James Dean avant qu'il fasse sa grande percée à Hollywood. Stock a pris la célèbre photo de James Dean marchant dans Times Square à New York, sous la pluie, avec une cigarette entre ses lèvres et un col remonté. Dans cette interview avec l'agence de presse DPA, Pattinson parle de sa propre phase James Dean et de son image d'idole.