vendredi 2 janvier 2015

Nouvelles photos de Robert Pattinson, Tahliah et leurs amis au réveillon de Nouvel An à Londres - 31.12.2014 -


Bérénice Béjo parle de The Childhood of a Leader et du rôle de Robert Pattinson

Dans une récente interview avec le site argentin la nacion Bérénice Béjo a évoqué le film "The Childhood of The Leader", ainsi que le rôle de Robert Pattinson

Sentez-vous le besoin de rechercher des personnages forts ?

[...]Et le prochain film que je fais et un autre film fort avec le personnage d'une mère dont le fils est très particulier, un peu maladroit et bizarre. Au fil des scènes vous réalisez que ce n'est pas un garçon normal, il va devenir un monstre ou quelque chose comme cela. Et ça parle de la relation entre la mère et le père. C'est si bien, quand je l'ai lu j'ai aimé le fait qu'on me donnait un rôle aussi bien et je vais le faire. J'ai eu la chance de faire des choses très différentes.

Et à Hollywood ? Je suppose que votre nomination aux Oscar en 2012 pour "The Artist" vous a apporté de nombreuses propositions de travail aux Etats-Unis ?

Michel [Hazanavicius] a reçu beaucoup de scénarios. J'avais déjà deux films en projet mais aucun des deux n'étaient disponible durant 2 ans. Et maintenant que je vous ai dit ce que je fais, c'est un film américain, un premier film, avec Tim Roth qui jouera mon mari et Robert Pattinson, dont le personnage est un ami de la famille.

ViaVia

Traduction : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Dans une récente interview, Brady Corbet le réalisateur du film déclarait que Robert ne jouerait pas le rôle d'Hitler (A lire ici), on pouvait donc supposer que Robert jouerait le rôle du jeune garçon une fois adulte. Or dans cette interview Bérénice dit qu'il joue le rôle d'un ami de la famille... le mystère sur le rôle de Robert reste donc entier !

La journaliste Lorraine Kelly revient sur ses interviews avec Robert Pattinson (Traduction)

Lorraine Kelly (la présentatrice de l'émission anglaise "The Lorraine Show") admet que Robert Pattinson lui a plu quand elle l'a interviewé.

La pétillante présentatrice TV pensait que la star de Twilight, Rob, 28 ans, était facile à vivre et que c'était agréable de discuter avec lui mais qu'il avait l'air mal à l'aise avec sa nouvelle renommée.
'Il était adorable, mais bien trop jeune pour moi pour que je flirte avec lui!' raconte Lorraine, 55 ans.

'Je l'ai interviewé durant toute la folie Twilight et il semblait vraiment dépassé par tout cela.

Je pense qu'il est beaucoup plus heureux maintenant que c'est fini et qu'il peut se concentrer sur des rôles plus décalés. Je ne pense pas qu'il était à l'aise avec le statut de sex-symbol.

Source Via

Traduction Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com