mercredi 11 mars 2015

Martin Koolhoven parle de Brimstone, de Robert Pattinson et de ses fans (Traduction)

Invité hier sur la radio hollandaise Radio 6, le réalisateur de Brimstone, Martin Koolhoven, a parlé du film et mentionne à nouveau Robert et ses fans :

"Il a raconté que cela lui a pris beaucoup de temps pour écrire le scénario et que beaucoup de gens sont très enthousiastes à ce sujet. Même s'il doit encore le prouver, il pense que ce sera un bon film.

Maintenant le début du tournage approche et les nerfs commencent a être mis à rude épreuves. Il est encore entrain de voir ce qui est possible et ce qu'il peut faire ou non.

Aujourd'hui il avait une réunion avec l'équipe du son. Ils devaient déterminer de quel manière travailler et quoi prendre en compte durant le tournage. Par exemple il y a une scène émouvante qui a besoin de musique et ensuite il y a une scène très silencieuse. Bien sûr une scène n'est jamais complètement muette, il y a toujours quelque chose comme le tic-tac d'une horloge, mais ils veulent quelque chose de plus original, donc comment sera ce son ? Parfois ce son particulier a aussi besoin d'images et ce sont ces choses qui doivent être discutées. Sur le tournage, seules les voix seront enregistrées et non les autres sons, comme les bruits de pas, le bruit fait par des tasses, etc. Ces sons seront coupés et ajoutés plus tard en post-production. Toutes les décisions ont des conséquences. Il souligne que c'est une procédure normale pour tous les films.



Quand on l'interroge sur le fait d'avoir Robert Pattinson dans son film, il a dit que les fans de Rob étaient incroyables, ils font tout le temps des recherches sur Internet pour des informations et ils traduisent tout. Il a dit qu'il était taggués dans les tweets et qu'on lui posait beaucoup de questions. Ils le suivent sur twitter et (en riant) qu'ils ne sont définitivement pas fan de ses tweets parlant de football.

Il a dit qu'il commencera le tournage de Brimstone dans moins de deux mois maintenant. Et qu'il ne veut pas en dire trop sur le projet car il ne sait pas encore comment il veut présenter le film et que les choses peuvent toujours changer. Le film a commencé en étant un Western à la fin du 19ème siècle et maintenant c'est plus un thriller.

Le film commence avec Mia Wasikowska dans le rôle de Liz, qui vit dans un petit village qui est terrorisé par le nouveau pasteur, joué par Guy Pearce. Il ne s'attend pas à ce que tourner avec de grandes stars soit différent pour lui. Jusqu'à maintenant le casting est vraiment sympa et terre à terre, sans toute la m**de d'Hollywood et que jusqu'à présent ils n'ont pas fait de demandes extravagantes pour leurs loges.

Il a répété qu'il lui a fallu beaucoup de temps pour écrire le scénario et que c'était vraiment "un accouchement difficile". Après avoir fini le scénario, il a recherché des financements et a envoyé le scénario à de nombreuses agences à Hollywood. Tout le monde lui a répondu la même chose : "Nous le lirons la semaine prochaine". Mais ils ne l'ont jamais fait. Un ami producteur lui a dit qu'ils s'y prenaient mal et a donné des noms de directeurs de casting et Koolhoven a choisi Des Hamilton qui a été aussitôt enthousiaste et ensuite les choses ont commencé à bouger.

Koolhoven a dit qu'il ne devient vraiment vraiment nerveux qu'avant le début d'un match de football mais... il ne reste pas beaucoup de temps et il admet qu'il n'a pas encore trouvé tous les lieux de tournage."

Merci à @RobsPromotion pour le résumé de l'interview :) 

Traduction Française : Sabine@therpattzrobertpattinson.blogspot.com

Aucun commentaire: